Madame la France, ma mère et moi

Un film de Samia Chala

 2012  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Image : Jean-Jacques Mrejen, Renaud Personnaz  Son : Dominique Lacour  Montage : Sophie Comtet Kouyaté

Producteurs :
AMIP (Audiovisuel multimedia international production) (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 87 45 13, Fax : 01 48 87 40 10, Mail : amip@amip-multimedia.fr)
France 3 Corse (12 avenue Noël Franchini, 20090 Ajaccio)
Distributeur :
AMIP (Audiovisuel multimedia international production) (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 87 45 13, Fax : 01 48 87 40 10, Mail : amip@amip-multimedia.fr)

En revisitant les stéréotypes qui collent à la femme arabe depuis l’histoire coloniale, Madame la France, ma mère et moi interroge le regard que portent les Français sur les femmes d’origine maghrébine.

Féministe, laïque, croqueuse d’islamistes, j’ai vécu en Algérie jusqu’à l’âge de trente ans. J’ai quitté mon pays dans les années 90, au moment de la guerre civile.

Exilée à Paris, j’ai découvert avec curiosité « Madame la France », comme disent les vieux immigrés. Mais avec les incessants débats sur le voile, la laïcité, l’islam, les musulmans… mon histoire d’amour avec « Madame la France » s’est singulièrement compliquée.

En Algérie, je me battais pour que les filles, comme moi, ne soient pas obligées de porter le voile. En France, je me suis mise à défendre le droit des filles à le porter, si elles le souhaitent. Ça vous étonne ? Pour moi c’est le même combat.

Ici, à Paris, je me suis découverte arabe et musulmane, dans le regard des autres.

Ce film, pour lequel je suis retournée sur les traces de ma mère et de ma tante, en Algérie, permettra, je l’espère, de comprendre ma colère qui est celle, je crois, de beaucoup d’Arabes de France.

Samia Chala

(source : Maghreb des films)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :
Bobines rebelles (Royère de Vassivière)