Affiche du film © Lazennec, Maia films

Sport de filles

Un film de Patricia Mazuy

 2011  France  Fiction  Prise de vue réelle  100 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Simon Reggiani, inspiré par Patrick Le Rolland, adapté par Patricia Mazuy  Image : Caroline Champetier  Son : Jean-Jacques Ferran  Montage : Mathilde Muyard  Musique originale : John Cale

 Distribution artistique : Marina Hands : Gracieuse, Bruno Ganz : Franz Mann, Josiane Balasko : Joséphine, Amanda Harlech : Susan, Isabel Karajan : Alice

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 2 octobre 2023

Révoltée par la vente du cheval d’obstacle qu’on lui avait promis, Gracieuse, cavalière surdouée, claque la porte de l’élevage qui l’employait.

Elle redémarre à zéro en acceptant de rentrer comme palefrenière dans le haras de dressage qui jouxte la ferme de son père. La propriétaire, Joséphine de Silène, y exploite d’une main de fer la renommée internationale d’un entraineur allemand, Franz Mann, ancien champion cynique et usé dont les riches cavalières du monde entier se disputent le savoir – mais aussi le regard !

Ce microcosme de pouvoir et d’argent n’attend pas Gracieuse qui n’a pour seules richesses son talent, son caractère bien trempé et surtout sa rage d’y arriver. Branchée sur 100 000 volts, prête à affronter Franz Mann lui-même et tous les obstacles – jusqu’à se mettre hors-la-loi -, elle poursuit son unique obsession : avoir un cheval pour elle, qu’elle emmènerait au sommet.

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 620 Kio)
Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
« On ne naît pas femme, on le devient ! »
Habiter son corps in Être au monde, vivre avec ses semblables
Discrimination in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Le monde est-il une marchandise ?
Fil de l’histoire :
Sur la piste des JO Paris 2024