Kapitan Diwalwal, l’or maudit des Philippines

Un film de Philippe Couture

 2012  France  Documentaire  52 mn  Couleur

Producteurs :
Zaradoc (31 rue de Vincennes, 93100 Montreuil Sous Bois, Tel Portable : 06 22 88 76 46, Tel Fixe : 01 48 59 08 62, Mail : contact@zaradoc.com)
Distributeur :
Zaradoc (ex : Les Films du village) (Bureaux, 31 rue de Vincennes, 93100 Montreuil, Siège Social, 63 rue de Menilmontant, 75020 Paris, Mobile : 06.22.88.76.46, @ : contact@zaradoc.com)

Per­due dans les mon­tagnes du Min­danao, la province rebelle du Sud des Philip­pines, Diwawal est, d’après le très respecté Black­smith Institue, au hit parade des 20 pires cat­a­stro­phes écologiques plané­taires actuelles.

Au som­met de cette mon­tagne encer­clée d’une jun­gle abri­tant 3 guéril­las actives, deux musul­manes et une com­mu­niste, un homme se bat à coup de loi et de colt 45, con­tre les politi­ciens locaux et les multinationales

Ce qui au pre­mier abord sem­ble un sim­ple con­flit d’intérêt local est en réal­ité une urgence sociale, économique et san­i­taire inter­na­tionale dont les con­séquences s’accumulent dans l’environnement et les océans et remonte à tra­vers la chaîne ali­men­taire jusqu’à nos assi­ettes depuis plus de 20 ans.

A DIWALWAL, une citée aurifère oubliée du Min­danao, province rebelle du Sud des Philip­pines, un homme s’oppose aux politi­ciens locaux et aux multi­na­tionales au péril de sa vie. Franco Tito défend le droit des 40.000 « Aban­teros », les mineurs qui sur­vivent à peine de l’or qu’ils extraient de la mon­tagne dans de con­di­tions dignes du 19ème siè­cle. Le film ne se veut pas l’observateur neu­tre d’une sit­u­a­tion dra­ma­tique mais plutôt, à tra­vers ses ques­tions, le catal­y­seur de la décou­verte par les pro­tag­o­nistes eux-même des raisons pro­fondes qui les con­duisent à s’appauvrir sur des ter­res dont la richesse provoque la con­voitise des pays industrialisés.

(source : Zaradoc)

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :