Remords (Le)

Un film de René Vautier, Nicole Le Garrec

 1973  France  Fiction  12 min  Couleur  Béta SP  Mode de production : Cinéma

 Image : Pierre Clément, Yann Le Masson, René Vautier  Son : Ceresi, Antoine Bonfanti, Alain Vautier  Montage : Lina Lorme, Jacques Michel, Annie de La Tour

 Distribution : René Vautier, Micheline Welter  Participants : avec la collaboration de Jean Venard, Alain Vautier, Bernard Tanguy, Mahmoud Jemni

Producteur :
Distributeur :
Cinémathèque de Bretagne (2 avenue Clémenceau, BP 6611, 29266 Brest, Tél : 02 98 43 38 95, Fax : 02 98 43 38 97, @ : renseignements@cinematheque-bretagne.fr)
 Éditeur :
Les Mutins de Pangée (BP 90 808, 75828 Paris Cedex 17, Tél : 07 60 02 44 88, @ : contact@lesmutins.org)

Ce court-métrage, extrait du film La folle de Toujane, met en valeur un fait politique presque distinct de son histoire. René Vautier campe le personnage d’un réalisateur-producteur « dans le coup », qui vient d’assister au matraquage d’un « Arabe » par la police dans la rue devant le bistrot où il déjeune. La scène l’a marqué, il n’a pas réagi sur le coup mais se promet de faire un jour un film sur ce qu’il a vu. Cette scène, qui se rapporte aux massacres d’Algériens à Paris (17 octobre 1961), symbolise l’importation particulièrement choquante se l’esprit criminel qui animait l’intervention de l’armée française en Algérie. Elle nous rappelle la réalité d’une violence extrême, encore présente dans les esprits et pour autant jamais assumée par une France qui nie encore sa responsabilité.

Le film dans la base

Chemin d’accès :