Vieil homme et l’enfant (Le)

Un film de Claude Berri

 1967  France  Fiction  90 min  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Claude Berri, Gérard Brach  Musique : Georges Delerue  Image : Jean Penzer  Son : Jean Labussière  Montage : Sophie Coussein

Producteur :
Pathé Renn Productions (10, rue Lincoln, 75008 Paris, Tél : 01 40 76 91 00, Fax : 01 45 63 58 60)
Distributeur :
Pathé Distribution (2 rue Lamennais, 75008 Paris, Tél : 01 71 72 30 00, Fax : 01 71 72 33 10)

Pour échapper à l’angoisse qui les étreint quotidiennement en cette France de 1943, les parents d’un petit garçon juif de 9 ans envoient leur enfant chez les vieux parents d’une voisine compatissante qui vivent à la campagne, près de Grenoble. L’enfant, qui de Claude Langmann est devenu Claude Longuet, sera la joie du vieux couple qui l’héberge jusqu’à la libération de la France. Ce film est la chronique du séjour de ce petit Parisien accueilli par les quolibets des enfants du village (« parisien, tête de chien, parigot, tête de veau »), mais tendrement aimé par le vieux ménage, qui se sent rajeuni par sa présence. Pépé est violemment antisémite, et lorsque le petit garçon, attentif, amusé et ému, lui demande quel mal lui ont fait les Juifs, le grand-pêre répond qu’ils ne lui ont rien fait personnellement : « Il ne manquerait plus que ça ! ». Le petit garçon entre dans le jeu de cette situation qu’il domine mieux que les adultes qui l’entourent et goûte la joie de vivre dans cette campagne où arrivent assourdis les bruits et la fureur de la guerre.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Incontournable dans la période :