Pathé Distribution

http://www.pathedistribution.com

 2 rue Lamennais  75008 Paris  Tél : 01 71 72 30 00  Fax : 01 71 72 33 10

Films dans la base

Être vivant et le savoir

Alain Cavalier, 2019

Ce devait être une adaptation d’un récit d’Emmanuèle Bernheim. C’est devenu un film sur la maladie de l’auteure. Un portrait où se côtoient humanisme, mort et amitié.

Et maintenant, on va où ?

Nadine Labaki, 2011

Dans un petit village libanais isolé du reste du pays par un champ de mines, un groupe de femmes en grand deuil, chrétiennes et musulmanes, marche vers les deux cimetières voisins où sont enterrés les hommes tombés pendant la guerre entre leurs communautés. Un incident rallume le conflit, dans la vallée. Un téléviseur, dissimulé par deux adolescents sur la place, s’en fait l’écho. Les femmes, alertées, inventent de fausses querelles pour dissimuler l’information aux hommes, toujours prompts à prendre les armes, même s’ils aiment boire ensemble dans le café d’Amale…

Cartouches gauloises (Les)

Mehdi Charef, 2006

Le dernier printemps de la Guerre d’Algérie. Le printemps d’avant l’été de l’Indépendance. Ali, 11 ans, et son meilleur copain Nico regardent leurs mondes changer… et font semblant de croire que Nico ne partira jamais. Jamais ?

Destinées sentimentales (Les)

Olivier Assayas, 2000

A travers deux personnages dont la vie est liée soit aux grandes industries du cognac, soit à celles de la porcelaine, l’auteur porte un regard sur les changements d’un début de siècle marqué par deux événements majeurs, la première guerre mondiale et la crise de 1929.

Germinal

Claude Berri, 1993

Embauché comme mineur à Montsou, dans le Nord de la France, le jeune Etienne Lantier découvre la souffrance d’une population misérable et déshéritée. Gagné aux idées socialistes, il appelle les mécontents à faire la grève et à constituer une caisse de prévoyance. Le mouvement se durcit…

Crise (La)

Coline Serreau, 1992

Sa femme le quitte. Son patron le vire. C’est la crise pour Victor Barel qui, jusque-là, vivait sur son nuage.

Epoque formidable (Une)

, 1991

A travers l’épopée de Berthier, ex-cadre supérieur chez les SDF (sans domicile fixe), une comédie pathétique et tendre sur ce qu’on appelle les nouveaux pauvres.

Un sac de billes

Jacques Doillon, 1975

Sous l’occupation allemande, deux enfants juifs fuient Paris pour gagner le sud de la France, en zone libre.

Vieil homme et l’enfant (Le)

Claude Berri, 1967

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un petit Parisien est placé chez un couple de personnes âgées qui ignorent qu’il est juif.

Guépard (Le)

Luchino Visconti, 1963

1860, en Sicile. Tandis que son neveu Tancrède rejoint les troupes de Garibaldi, le prince Salina assiste à l’effondrement de l’aristocratie.

La dolce vita

Federico Fellini, 1960

Le chroniqueur Marcello fait le tour des lieux a scandale pour alimenter les potins d’un journal a fort tirage.

Architecte maudit (L’) - Claude-Nicolas Ledoux

Pierre Kast, 1954

La carrière et l’oeuvre de Claude- Nicolas Ledoux, architecte du XVIIIe siècle. Ce document étonnant révèle un créateur visionnaire et utopiste.

Enfants du paradis (Les)

Marcel Carné, 1945

Paris sous Louis-Philippe. « Boulevard du Crime », parmi les acteurs et les bateleurs, l’amour et la mort jouent la comédie. C’est d’ici que part la ronde capricieuse du destin qui contrarie toujours l’amour de la belle Garance et du mime Debureau. Autour d’eux, d’autres destins se jouent : celui de Nathalie, amoureuse de Debureau, et de Frédérick, amoureux de Garance…

Nous les gosses

Louis Daquin, 1941

Le courage et l’ingéniosité d’une classe de primaire devant la caméra de Louis Daquin. Marcel Aymé signe les dialogues de cette comédie entraînante qui porte haut les valeurs d’entraide et de solidarité

Belle équipe (La)

Julien Duvivier, 1936

Jean, Charles, Mario, Raymond et Jacques forment une bande de copains qui partagent leur infortune du chômage. Or ils gagnent le gros lot à la Loterie et décident d’investir leur pactole dans l’achat d’une guinguette sur les bords de la Marne.