Terre d’Espagne (The Spanish earth)

Un film de Joris Ivens

 1937  États-Unis  Documentaire  52 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Musique : Marc Blitzstein, Virgil Thomson  Image : John Fernhout  Montage : Helen van Dongen

Distributeur :
Capi films (61, rue des Saints-Pères, 75006 PARIS, Tél : 01 42 22 40 23)

Espagne, 1937, au cœur d’un paysage aride et de la guerre civile. Le village de Fuentedueña, à proximité du Tage, est situé sur un axe vital : la route qui relie Valence à Madrid. Tout le ravitaillement pour la capitale passe par cette route et, pour gagner la guerre, les troupes franquistes doivent la couper. Mille cinq cents personnes vivent à Fuentedueña et travaillent la terre, une terre sèche et dure.

Afin de produire davantage de blé, de pommes de terre, d’oignons ou de vin pour subvenir aux besoins des défenseurs de Madrid, les paysans organisent l’irrigation de ces terres desséchées avec des moyens très rudimentaires… pendant que les plus jeunes vont combattre sur le front.

Le film de Joris Ivens se déroule sur deux plans : d’une part la guerre, avec ses héroïsmes et ses horreurs, les troupes républicaines en lutte contre l’armée de la rébellion, les tranchées, les blessés, les meetings sur le front, Madrid dévastée par les bombes allemandes et italiennes ; d’autre part, à l’arrière, dans la paix relative assurée par la lutte des soldats sur le front, les paysans qui ont enfin la terre, avec le droit et les moyens de la cultiver, et qui font tout pour assurer ces récoltes qui permettront aux Madrilènes de manger, aux combattants de continuer la lutte.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Incontournable dans la période :