Shellac Sud

http://www.shellac-altern.org/

 Friche La Belle de Mai  41 rue Jobin  13003 Marseille  France  shellac(@)altern.org

Shellac, société de distribution cinématographique, a mis en place une politique de développement et de recherche, qui a permis d’établir un catalogue de films mettant en valeur la richesse et la diversité d’un cinéma s’adressant à un public cinéphile et curieux d’objets nouveaux. D’un cinéma qui sans cesse repose la question de la forme pour mieux aborder le fond.Particulièrement porté sur le développement au travers du travail sur des premières oeuvres, Shellac arrive maintenant dans une phase de transition :fidélité des collaborations avec certains auteurs (Chantal Akerman, Henri-François Imbert, Claire Simon, Serge Bozon…), avec certains producteurs (Les films d’Ici, Mobydick films, Château rouge productions, 4A4 productions), développement de l’activité de production, co-production internationale et d’édition vidéo Créé en avril 2006, Shellac Sud, dont le siège social est situé à Marseille, est l’outil de ce développement vers la production cinématographique et l’édition vidéo.

Films dans la base

What You Gonna Do When The World’s On Fire ?

Roberto Minervini, 2018

Un an après la mort d’Alton Sterling, une chronique de la communauté Afro-américaine de Baton Rouge en Louisiane, durant l’été 2017. Une réflexion passionnante à travers le portrait intime de trois femmes qui luttent pour leur justice, leur dignité et leur survie dans un pays qui les maintient à la marge.

Enchanté (L’) (Les Mille et une Nuits, volume 3)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce troisième et dernier volume, Schéhérazade doute de pouvoir encore raconter des histoires qui plaisent au Roi, tant ses récits pèsent trois mille tonnes. Elle s’échappe du palais et parcourt le Royaume en quête de plaisir et d’enchantement.

Désolé (Le) (Les Mille et une Nuits, volume 2)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce deuxième volume, Schéhérazade raconte comment la désolation a envahi les hommes.

Inquiet (L’) (Les Mille et une Nuits, volume 1)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce premier volume, Schéhérazade raconte les inquiétudes qui s’abattent sur le pays.

C’est quoi ce travail ?

Sébastien Jousse, Luc Joulé, 2014

Dans l’usine PSA Peugeot-Citroën de Saint-Ouen, un compositeur en résidence prélève des sons. Les portraits d’ouvriers du film pourraient porter le même titre que le concert qu’il y donnera : Intimité.

Être là

Régis Sauder, 2012

Elles sont psychiatres, infirmières ou ergothérapeutes à la maison d’arrêt des Baumettes à Marseille et reçoivent des détenus devenus patients le temps du soin. Être là, c’est rejoindre cet espace unique - celui de l’écoute - une poche d’air derrière les murs de la prison.

Ici finit l’exil

Kiyé Simon Luang, 2010

Le film «  Ici finit l’exil  » croise intimement les parcours de vie d’une famille laotienne - frère, sœur, mère naturelle, mère adoptive, cousins, cousine, enfants - qui a trouvé en France une terre d’asile dont l’autre nom est exil.

Cheminots

Luc Joulé, Sébastien Jousse, 2009

Ce film nous fait découvrir le monde de la corporation des cheminots en région PACA. Ici, ce n’est pas derrière des banderoles que les ouvriers du rail sont représentés, comme on a l’habitude de les voir au JT de TF1, mais dans leur quotidien.