Jeune Fille au livre (La)

Un film de Jean-Louis Comolli

 1994  France  Fiction  67 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

Producteur :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Distributeur :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)

Spécialement conçu pour l’image, « La Jeune Fille au livre » est un opéra qui raconte la passion destructrice entre un peintre et son modèle. Hugo Sierra, obsédé par Saskia dont il est amoureux, ne peint plus qu’un seul tableau : une liseuse à la fois innocente et perverse. C’est autour de cette toile que, dans les coulisses du marché de l’art, va se jouer un drame philosophico-policier.

Cette oeuvre, interprétée par les choeurs et l’orchestre de l’opéra de Montpellier conjugue avec brio les talents du musicien André Bon, du librettiste Michel Beretti et du cinéaste Jean-Louis Comolli. Le livret, écrit avant la musique, permet le mélange des conventions du film noir et celles de l’opéra. Ainsi, dans une succession d’arias, duos et quatuors, se côtoient un trafiquant de drogue, une galeriste sans scrupule et un peintre amoureux de son modèle toxicomane. La partition d’André Bon, dans laquelle le principe des séries et des masses sonores n’exclut pas la ligne mélodique, épouse parfaitement le découpage cinématographique et produit une véritable rencontre entre l’image et la musique.

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :