Centre municipal de Säynätsalo (Le)

Un film de Stan Neumann, Richard Copans

 2003  Finlande  Documentaire  26 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

Producteurs :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Les films d’Ici (62 Bd Davout, 75020 Paris, Tél : 01 44 52 23 23, Fax : 01 44 52 23 24, Mail : courrier@lesfilmsdici.fr)

Au cœur de la Finlande, dans une région de forêts et de lacs, s’était installée une communauté qui, depuis plus d’un siècle, vivait autour de son usine à bois… Dans ce cadre serein, l’architecte Alvar Aalto construisit, entre 1949 et 1952, un nouvel hôtel de ville commandé par la municipalité communiste de Säynätsalo, petite bourgade d’environ deux mille habitants. Richard Copans analyse ici les choix esthétiques et politiques de l’architecte.

Malgré sa modestie, le projet présentait pour Alvar Aalto un double enjeu : assurer la supériorité des bâtiments civiques sur les bâtiments commerciaux et bâtir, au sein de la forêt, un monument urbain inspiré par la cité idéale de l’Italie de la Renaissance. Entouré d’arbres, le centre municipal de Säynätsalo comprend un hôtel de ville, une bibliothèque, des logements et des commerces répartis de chaque côté d’un quadrilatère, dont le centre recèle un grand patio herbu accessible par deux escaliers. La tour verticale de l’hôtel de ville dépasse de dix mètres les autres éléments, ce qui confère majesté et solennité à la salle du conseil municipal. Alvar Aalto ne tolérait aucune atteinte à ce qui incarnait la dignité de la chose publique. En 1954, il brisa à coups de pierres le néon d’une banque fixé sur une façade, lequel, en renversant les valeurs civiques au profit des valeurs marchandes, était une insulte à son travail. Il paya l’amende, mais le néon ne fut pas réinstallé.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :