Procès de Lady Chatterley (Le). Orgasme et luttes des classes dans un jardin anglais

Un film de Mathilde Damoisel

 2019  France  Documentaire  55 min  Couleur  Mode de production : Télévision

 Musique : Fabien Bourdier  Image : Raphaël O’Byrne, Olivier Raffet, Jon Sayers  Son : Ian Maclagan, Érik Ménard, Stephan Bauer  Montage : Alexandre Auque

Producteurs :
Quark Productions (22 rue du petit Musc, 75004 Paris, tél : 01 44 54 39 50, fax : 01 44 54 39 59, mail : quarkprod@wanadoo.fr)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Distributeur :
Arte Sales (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01 55 00 77 77, @ : infosales@artefrance.fr)

En 1960, la Couronne Britannique intente un procès à l’éditeur Penguin pour interdire la publication de L’Amant de Lady Chatterley, de DH Lawrence qui relate sans fard les amours charnelles d’une aristocrate et de son garde-chasse.

Pendant six jours, procureur et avocats vont débattre des qualités littéraires d’un livre qui parle de sexe sans tabou, qui célèbre la nature et plaide pour l’harmonie entre les êtres.

À l’indignation souvent cocasse de l’accusation s’opposent les plaidoyers sincères en faveur du livre, dévoilant son ampleur et sa portée politique. Qu’y-a-t-il d’obscène dans cette courageuse entreprise d’écrire le sexe tel qu’il est, frontalement ? Et de dépeindre la nature avec la même passion, comme une métaphore de la sensualité humaine ?

En s’appuyant sur des extraits choisis du procès, le film explore ce qui a fait de Lady Chatterley ce mythe littéraire et populaire et trouve ses échos dans la société d’aujourd’hui.

Le film dans la base

Chemin d’accès :

Pour aller plus loin

En 1960, la Couronne Britannique intente un procès à l’éditeur Penguin pour interdire la publication de L’Amant de Lady Chatterley, de DH Lawrence qui relate sans fard les amours charnelles d’une aristocrate et de son garde-chasse.

Pendant six jours, procureur et avocats vont débattre des qualités littéraires d’un livre qui parle de sexe sans tabou, qui célèbre la nature et plaide pour l’harmonie entre les êtres.

A l’indignation souvent cocasse de l’accusation s’opposent les plaidoyers sincères en faveur du livre, dévoilant son ampleur et sa portée politique. Qu’y-a-t-il d’obscène dans cette courageuse entreprise d’écrire le sexe tel qu’il est, frontalement ? Et de dépeindre la nature avec la même passion, comme une métaphore de la sensualité humaine ?

En s’appuyant sur des extraits choisis du procès, le film explore ce qui a fait de Lady Chatterley ce mythe littéraire et populaire et trouve ses échos dans la société d’aujourd’hui.