Graines de ronds-points

Un film de Jean-Paul Juliand

 2019  France  Documentaire  Prise de vue réelle  75 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Image : Jean-Paul Julliand  Son : Jean-Paul Julliand, Simon Gattégno  Montage : Jean-Paul Julliand

Producteur :
Electron Libre compagnie (3780 route du Boucharey, Le Brun, 69420 Tupin et Semons, France, Tél : 04 74 87 81 07, @ : electronlibrecompagnie@orange.fr)
Distributeur :
Electron Libre compagnie (3780 route du Boucharey, Le Brun, 69420 Tupin et Semons, France, Tél : 04 74 87 81 07, @ : electronlibrecompagnie@orange.fr)

Graines de ronds-points raconte les trois « camps » qu’ont connus les Gilets jaunes de Vienne, en Isère, entre novembre 2018 et juin 2019. Il croise cette chronologie avec les grandes questions que (se) pose cet OVNI politique : importance de la croissance du pouvoir d’achat pour les citoyens mais aussi pour la relance économique ; exigence de plus d’égalité, notamment de plus de justice fiscale ; quels contrôles de l’activité des élus, une fois ceux-ci élus, quel fonctionnement démocratique, voire quelles organisations politiques ne confisquant pas le pouvoir des mains des citoyens ?

Autre préoccupation très présente sur les ronds-points viennois : lier « lutte pour la fin du mois et lutte contre la fin du Monde ». Sans oublier les aventures humaines qui ont, six mois durant, bousculé les vies de ces hommes et de ces femmes, de ces jeunes et de ces retraités, de ces chômeurs et de ces travailleurs, de ces militants et de ces désabusés de la politique, qui tous ont, soudain, basculé dans une utopie qu’ils n’espéraient plus.

Le film de J.-P. Julliand ne se soucie pas de l’actualité, son point fort c’est de prendre en compte la durée. Réalisé de novembre 2018 à juin 2019, en suivant les trois « actes », les trois camps bâtis et occupés par les Gilets Jaunes de Vienne (Isère), « il rend compte des évolutions, des risques d’essoufflement ou de la tentation d’actions plus radicales, en réaction en particulier aux confrontations violentes avec la police lors de manifestations à Lyon ou à Paris. Il montre aussi l’engagement sans faille de ces Gilets Jaunes qui ont trouvé dans le mouvement une raison de vivre et qui affirment avec force vouloir poursuivre leur action jusqu’à obtenir cette reconnaissance de citoyen à part entière qui leur manque tant. […] S’immergeant totalement dans le groupe, filmant le plus souvent les déclarations de ses représentants en gros plans, Graines de ronds-points prend clairement position en faveur des Gilets Jaunes. Certains pourraient lui reprocher de ne pas faire s’exprimer de critiques ou de voix discordantes. Mais ce serait certainement une façon de rater son but qui est non seulement de porter témoignage du mouvement mais aussi de rechercher l’adhésion du spectateur – ce qui est une forme de militance en accord avec celle développée par les Gilets Jaunes eux-mêmes. » (DicoDoc)

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 420 Kio)
Vidéo à voir en ligne :
Plateforme CinéMutins :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :
Dans la sélection filmographique :