Bricks

Un film de Quentin Ravelli

 2016  France  Documentaire  Prise de vue réelle  83 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (espagnol)

 Musique originale : Thierry Mazurel, Yann Pittard  Image : Cécile Bodénès  Son : Alvaro Silva-Wuth, Pierre Bariaud  Montage : Catherine Mabilat

Producteur :
Survivance (32 rue Chanzy, 59110 La Madeleine, Tél : 09 80 61 59 06, Fax : 09 72 16 27 08, @ : contact[at]survivance.net)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Survivance (32 rue Chanzy, 59110 La Madeleine, Tél : 09 80 61 59 06, Fax : 09 72 16 27 08, @ : contact[at]survivance.net)

Des carrières d’argile abandonnées aux crédits immobiliers impayés, les briques espagnoles incarnent le triomphe puis la faillite économique d’un pays. Usines qui ferment la moitié de l’année, ville-fantôme curieusement habitée, guerre populaire contre les expropriations orchestrées par les banques : suivre le parcours d’une marchandise – les briques – donne un visage à la crise et dessine les stratégies individuelles ou collectives qui permettent de la surmonter.

« J’avais à l’esprit le tressage d’une natte liant ces différents éléments qui ne se rencontrent pas physiquement dans la réalité : le maire qui se bat pour remplir sa ville fantôme, les gens qui s’organisent pour se battre contre les banques afin de faire annuler les dettes, et bien sûr l’industrie de la brique. D’où la forme en mosaïque du film, le point de vue sur la crise se déplace sans cesse, ce qui permet de comprendre différentes facettes. » Quentin Ravelli

L’avis de Tënk

« Ce film est assez rare dans sa forme et son objet pour que nous ayons envie de vous le faire découvrir. C’est une démonstration allégorique des mécanismes de la faillite économique d’un pays, en l’occurrence l’Espagne. Chose plutôt précieuse et rare, le réalisateur Quentin Ravelli est à la fois chargé de recherche au CNRS en science humaines et auteur de romans. Cette double compétence donne à son film le côté implacable de la démonstration scientifique et un sens du récit et de l’articulation des séquences proche des chapitres d’un roman tragique. La brique en est le fil conducteur et d’une certaine manière Quentin Ravelli fait le pari qu’elle est le personnage du film. Pari risqué mais pari réussi pour ce film qui documente magnifiquement les conséquences d’une spéculation dévastatrice. » (Jean-Marie Barbe, co-fondateur des États généraux du film documentaire de Lussas)

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 2,2 Mio)
Plateforme Tënk :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :

Pour aller plus loin

Le film Bricks fait écho au livre Les Briques rouges. Dettes, logement et luttes sociales en Espagne (éd. Amsterdam, déjà disponible), qui suit la vie d’une marchandise ordinaire sur laquelle repose un système entier de domination économique et politique.