Survivance

http://www.survivance.net/

 32 rue Chanzy  59110 La Madeleine  Tél : 09 80 61 59 06  Fax : 09 72 16 27 08  @ : contact[at]survivance.net

La forme survivante […] survit, symptomalement ou fantomalement à sa propre mort : ayant disparu en un point de l’histoire  ; étant réapparue bien plus tard, à un moment où, peut-être, on ne l’attendait plus  » Georges Didi-Huberman.

C’est à ce destin des images et des films que fait écho Survivance, société née en 2010, à travers ses deux activités, l’une regardant vers l’avenir, l’autre vers le passé : la production documentaire et l’édition de films rares en DVD. Il nous paraissait important d’inscrire les images à venir dans celles du passé, que les films rencontrés soient des guides pour ceux qu’il reste à faire. Survivance a été fondée par Carine Chichkowsky et Guillaume Morel.

(Survivance)

Films dans la base

Eaux noires

Stéphanie Régnier, 2018

Un village comme une île au milieu d’un immense marais en zone tropicale. Une plaine de savane inondée, traversée par des troupeaux de zébus broutant dans l’eau des tapis d’herbes flottantes. Des eaux noires poissonneuses abritant des animaux étranges. Doucement nous rencontrons les habitants des lieux : humains, animaux et esprits.

Yukiko

Young Sun Noh, 2018

Pendant que le Japon occupait la Corée, une femme japonaise s’est rendue à Séoul, pour rejoindre son amant coréen. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, elle a mis au monde une fille, à Pyongyang, puis elle a dû fuir. Elle est rentrée au Japon, seule. Je rêve de cette femme, cette étrangère, ma grand-mère inconnue disparue sur l’île d’Okinawa, sans nom, sans visage, isolée entre deux pays, à la fois proches et lointains. Je rêve de ma mère, seule sur une île sud-coréenne, si loin de moi aussi.

A Lua Platz

Jérémy Gravayat, 2018

Aux marges d’une banlieue parisienne en grande mutation, quelques familles roumaines cherchent des lieux où vivre. Depuis le village quitté, le bidonville rasé, les maisons occupées, leurs trajectoires retissent une histoire commune, faite de solidarités autant que de relégation. Devenus compagnons de route, nous fabriquons ce film ensemble, comme d’autres espaces habitables.

Demons in paradise

Jude Ratnam, 2017

Sri Lanka, 1983. Jude Ratman a cinq ans. Il fuit à bord d’un train rouge les massacres perpétrés contre les Tamouls par le gouvernement pro-cinghalais de Sri Lanka. Aujourd’hui, réalisateur, Jude parcourt à nouveau son pays du sud au nord.

Envers d’une histoire (L’)

Mila Turajlic, 2017

Une porte condamnée dans un appartement de Belgrade révèle l’histoire d’une famille et d’un pays dans la tourmente. Tandis que la réalisatrice entame une conversation avec sa mère, le portrait intime cède la place à son parcours de révolutionnaire, à son combat contre les fantômes qui hantent la Serbie, dix ans après la révolution démocratique et la chute de Slobodan Milošević.

Reprendre l’été

Magali Bragard, Séverine Enjolras, 2016

Le temps d’un été, à Paris et en banlieue, deux jeunes réalisatrices tentent un remake de «  Chronique d’un été  », cinquante ans après le film culte de Rouch et Morin. A travers leurs personnages qui mêlent des questionnements aussi bien intimes que politiques, se dessine un portrait de la société en miroir de celle des années 60.

Bricks

Quentin Ravelli, 2016

Des carrières d’argile abandonnées aux crédits immobiliers impayés, les briques espagnoles incarnent le triomphe puis la faillite économique d’un pays. Usines qui ferment la moitié de l’année, ville fantôme curieusement habitée, guerre populaire contre les expropriations orchestrées par les banques : suivre le parcours d’une marchandise donne un visage à la crise et dessine les stratégies individuelles ou collectives qui permettent de la surmonter.

Spectres hantent l’Europe (Des)

Maria Kourkouta, Niki Giannari, 2016

La vie quotidienne des migrants (Syriens, Kurdes, Pakistanais, Afghans et autres) dans le camp d’Idomeni. En attendant de traverser la frontière gréco-macédonienne : des queues pour manger, pour boire du thé, pour consulter un médecin. Un jour, l’Europe décide de fermer ses frontières une bonne fois pour toutes.

Seuls, ensemble

David Kremer, 2015

Mer de Barents, les jours sans nuit de l’été polaire se succèdent. Sur le Grande Hermine, dernier chalutier français armé pour la pêche hauturière arctique, les hommes travaillent sans relâche, face à la mer, face à eux-mêmes…

Rue des sœurs noires

Aïcha Thiam, 2015

Une enquête à Anvers sur l’histoire familiale de négociants en diamants mène une jeune réalisatrice sénégalaise à des questionnements sur les migrations d’aujourd’hui.

Aventure est un secret (L’)

Pierre Linguanotto, 2013

Mamadou, Mahamadou et Fodé ont quitté leurs pays respectifs et tenté l’aventure pour venir vivre et travailler en France. Film-enquête, ce documentaire interroge chacun de ses trois personnages sur les raisons qui les ont amenés à partir, sur leur vie et leur travail ici, sur la lutte qu’ils ont menée pour leur régularisation. En les suivant en tous lieux, le réalisateur documente leur quotidien et questionne, en creux, ce qui relève des circonstances et de la contrainte, ce qui relève du choix et de déterminations propres.