Rond-point

Un film de Pierre Goetschel

 2010  France  Documentaire  58 mn  Couleur  Dvd  Mode de production : Cinéma

 Musique : Yom  Image : Jérôme Colin  Son : Tomaz Beaudoin  Montage : Isabelle Poudevigne

Producteurs :
Les productions de l’œil sauvage (10 rue Denfert-Rochereau, 84160 Cadenet, @ : docs@oeilsauvage.com)
Candela productions (3 rue d’Estrées, 35000 Rennes, Tel. 02 99 78 26 67, Fax. 02 99 78 26 80, GSM : 06 62 38 50 02, candela.prod@laposte.net)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Candela productions (3 rue d’Estrées, 35000 Rennes, Tel. 02 99 78 26 67, Fax. 02 99 78 26 80, GSM : 06 62 38 50 02, candela.prod@laposte.net)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Depuis quelques décennies, les ronds-points, au sens giratoire imposé, ont fleuri par milliers, apportant à la circulation une fluidité inédite. En sillonnant les routes de France au volant de son camping-car et en interrogeant des personnalités d’horizons divers (élus, artistes, urbanistes, ethnologues) Pierre Goetschel explore avec humour la singularité de ces lieux « où tout a été prévu pour s’éviter » et qui redessinent le territoire.

Prenant la forme d’un périple méditatif qui tourne en rond, cet essai envisage le giratoire non comme une simple évolution du carrefour d’antan mais comme un véritable choix de civilisation. Pour les communes, ce terre-plein central, en vue et hors d’atteinte du piéton, est une superbe vitrine pour mettre en valeur patrimoine et dynamisme locaux de mille manières. La collection que propose Pierre Goetschel semble sans limite, sinon celle financière, la décoration du rond-point étant un véritable investissement. Dans les grandes villes à la circulation saturée, la fluidité engendrée par le giratoire apparaît comme une conquête de « tranquillité », voire de « liberté », ainsi que le théorise avec conviction le maire Jean-Marc Ayrault à propos de Nantes. À proximité des villes, le giratoire est l’élément désormais indispensable pour le découpage des zones (industrielles, d’activités, artisanales, etc.). Parti en quête de « sens », le réalisateur n’aurait trouvé que du « futile » et du « trivial ».

(Damien Travade)

Images de la culture

Le film dans la base

Chemin d’accès :