Choses rouges (Les)

Un film de Arnaud des Pallières

 1994  France  Fiction  20 mn  Couleur

 Scénario : Arnaud Des Pallières  Musique : Thierry Machuel  Image : Julien Hirsch  Son : Olivier Mauvezin  Montage : Florence Pezon, Marie Mahé

 Distribution : Léo Rouabhi, Mohamed Rouabhi, Caroline Dubois

Producteur :
GREC (Groupe de recherche et d’essais cinématographiques) (14 rue Alexandre Parodi, 75010 Paris, Tél : 01 44 89 99 99 / 01 44 89 99 94, Fax : 01 44 89 99 96, Mail : info@grec-info.com)
Distributeur :
GREC (Groupe de recherche et d’essais cinématographiques) (14 rue Alexandre Parodi, 75010 Paris, Tél : 01 44 89 99 99 / 01 44 89 99 94, Fax : 01 44 89 99 96, Mail : info@grec-info.com)

Un ouvrier rentre de l’usine, sur sa mobylette, à travers la banlieue-est de Paris. En pensée, il dresse le musée imaginaire des choses rouges. « Il avait l’air d’un rescapé, d’un clochard des insurrections éternelles, et il bougonnait « Communisme ! Communisme !” d’une façon inoubliable.”

Une voix, assez tôt, énonce : « Je me suis attaché avec délectation aux figures, visages, formes » ; repère essentiel dans une partition très godardienne où des voix se succèdent, se chevauchent, se masquent.

On pourrait se contenter de savourer la variété formelle de ces voix justement dans un film qui nous parle de chaos intime, du diable, de rêves, de là où se matérialisent les couleurs…

Par-delà, cependant, l’apparente placidité des images devient cette surface fascinante où les sons se posent et créent un relief incertain questionnant l’intime et le politique.

François Waledisch, Tënk, mars 2017

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :