Opium et le bâton (L’) (Al Fioun wa al-‘asa)

Un film de Ahmed Rachedi

 1977  France, Algérie  Fiction  127 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Ahmed Rachedi, Mouloud Mammeri  Musique : Philippe Arthuys  Image : Rachid Merabtine  Son : Dahmane Boumediene  Montage : Eric Huet

Producteur :
Distributeurs :
Direction du patrimoine du CNC (7 bis, rue Alexandre Turpault, 78390 Bois d’Arcy, tél : 01 30 14 80 10, fax : 01 30 14 80 86, mail : webmaster@cnc.fr)

A la fin des années cinquante, pour éviter d’être arrêté par les parachutistes qui contrôlent Alger, le docteur Bachir Lazrak, qui fait partie du FLN, quitte précipitamment la ville pour se rendre en montagne, à Thala, son village natal, et y mener une vie apparemment calme. Sous le commandement du capitaine Delécluze, un détachement de l’armée française contrôle la région et lutte contre les partisans qui, chaque nuit, opèrent des coups de main ou se ravitaillent auprès des populations locales. Lazrak doit encore fuir… Delécluze organise la répression aidé par quelques sympathisants algériens. Au cours d’une embuscade il parvient à faire deux prisonniers. Parce qu’il refuse de parler, l’un est jeté d’un hélicoptère, ce qui amène un soldat français à délivrer le second et à déserter. Les Algériens multiplient alors les opérations de harcèlement et infligent aux Français de cuisantes défaites. Les représailles consécutives font définitivement basculer les villageois du côté du F.L.N. Face à cette rebellion ouverte, Delécluze décide de faire raser l’agglomération mais, pendant le « pilonnage », il meurt dans l’explosion du dépôt de munitions qu’un partisan a fait sauter.

( source : CMC/Les Fiches du Cinéma)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans les festivals :