Bio-utopie (La)

Un film de Nathalie Maufras, David Sorin

 2009  France  Documentaire  40 mn  Couleur  Dvd

 Musique : Mathieu Gautron  Son : Benoit Perraud  Montage : Martin Hardouin-Duparc

Producteur :
L’oeil a ses réflexes (Coordonnées inconnues à ce jour)
Distributeur :
La Famille Digitale (22 Rue Thibaudeau, 86000 Poitiers, Tél : 09 72 12 16 93, Mail : lfd@lafamilledigitale.org)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Il y a maintenant bien longtemps que le « tout industriel » a colonisé la majeure partie de l’agriculture. Les effets s’en ressentent à large échelle, de la pollution aux diverses crises sanitaires en passant par la « mal bouffe » et l’étranglement des producteurs par la grande distribution. Chacun se sent bien petit pour réagir face à cette suprématie des lobbies agroalimentaires. Pourtant, des solutions existent. Parmi elles, la « bio ». Par delà les rumeurs et bruits de couloirs qui la rejettent comme trop chère, réservée à une élite, comme une niche économique ou tout simplement inefficace, la réalité est peut-être bien différente. Que recouvre le label Bio? Constitue t-il une véritable chance d’alternative à la main-mise de l’industrie sur nos vies? Propose t-il vraiment un autre rapport au travail, des relations solidaires entre producteurs et consommateurs, et un respect réel de l’environnement? La rencontre avec les acteurs de terrain convaincus par ce mode de production nous fait rentrer dans le monde concret de l’agriculture et de l’alimentation biologique, où chercheurs, producteurs, et consommateurs préservent l’espoir d’un développement durable et solidaire, et surtout où chacun travaille et milite pour cela. Le film explore les voies contrastées qu’emprunte la bio vers une démarche d’autonomie jusqu’à la rupture radicale avec le modèle dominant, dans une quête permanente de l’utopie originelle qu’elle porte encore en elle.

(source : site web du film)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :