Milliardaire rouge (Le)

Un film de Sophie Lepault

 2005  France  Documentaire  52 min  Couleur  DV  Mode de production : Télévision

 Scénario : Sophie Lepault

Producteurs :
Doc en stock (79 rue du Temple, 75003 Paris, Tél:01.44.54.25.80, Mail : contact@docenstock.com)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Distributeur :
Doc en stock (79 rue du Temple, 75003 Paris, Tél:01.44.54.25.80, Mail : contact@docenstock.com)

Le film est un voyage à l’intérieur d’une des plus grosses multinationales chinoises. Une multinationale qui est en train de racheter des entreprises telle que Schneider, Panasonic.

Une plongée qui permet de comprendre la vitalité économique du pays mais aussi ses paradoxes. Car le patron de cette entreprise est communiste. L’artisan de cette fulgurante ascension, c’est Monsieur Li, un ancien ingénieur, devenu PDG, acquis aux méthodes du capitalisme le plus dur.

En 20 ans, la Chine a connu un développement économique prodigieux, inédit, historique. En passant d’une économie planifiée à une économie de marché, le pays le plus peuplé du monde s’est imposé comme l’acteur économique mondial incontournable. Parmi les entreprises chinoises les plus prometteuses : TCL est devenue le plus gros producteur de télévision du monde. TCL est devenue multinationale en rachetant pour une bouchée de pain les branches en faillite de prestigieuses entreprises occidentales. Après Schneider,Panasonic, Go-Vidéo… Monsieur LI vient de racheter la branche télévision de Thomson. Il va pouvoir vendre ses télévisions sur le marché européen qui lui était fermé jusqu’alors.

C’est l’une des premières multinationales chinoises TCL est donc la parfaite représentation de cette «  économie socialiste de marché  », une sorte de mutant aux valeurs bien capitalistes qui se développe au sein même de ce régime rigide, autoritaire, hiérarchisé.

Un film qui permet aussi de découvrir des zones rurales de ce pays. Un enjeu considérable. Une exploration de l’intérieur de ce capitalisme rouge.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :