Réquisitions de Marseille (mesure provisoire)

Un film de Luc Joulé, Sébastien Jousse

 2004  France  Documentaire  53 min  N&B et Couleur  Mode de production : Cinéma

 Image : Sébastien Jousse et Luc Joulé  Son : Francois Didio, Laurent Lafran  Montage : Paul Rambaud

Producteurs :
Les productions de l’œil sauvage (10 rue Denfert-Rochereau, 84160 Cadenet, @ : docs@oeilsauvage.com)
CNRS (3 rue Michel Ange, 75016 Paris, Tél : 01 44 96 46 45, fax : 01 44 96 48 91, @ : videotheque.vente@cnrs-bellevue.fr)
France 3 Méditerranée (2 allée Ray Grassi, 13008 Marseille, Tel. 04 91 23 45 00, Fax. 04 91 23 47 56)
Distributeur :
Les productions de l’œil sauvage (10 rue Denfert-Rochereau, 84160 Cadenet, @ : docs@oeilsauvage.com)

« La réquisition faisait figure d’audacieux prélude, comme ces éclaireurs qui s’écartent du gros de la troupe » Raymond Aubrac

Qui connaît l’aventure des 15 entreprises réquisitionnées de Marseille de 1944 à 1948 ? Ce n’est pourtant pas tous les jours que 15.000 ouvriers accèdent et participent à la gestion de leur entreprise et réalisent de surcroît d’importants bénéfices ! Dans le bouillonnement social et populaire de la Libération, ils ont inventé une forme de"gestion participative », un modèle démocratique de l’organisation du travail dans l’entreprise. Accompagnés par l’historien Robert Mencherini, les derniers acteurs de cette aventure, dont Raymond Aubrac à l’époque Commissaire régional de la République à Marseille, font revivre cet épisode inédit en revenant sur les lieux de leur travail. Le film questionne la mémoire de cette expérience sociale, née du programme du Conseil National de la Résistance préconisant l’instauration d’une « véritable démocratie économique et sociale » qui résonne encore singulièrement avec les débats contemporains sur la valeur du travail et la finalité de l’économie.

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans les festivals :
Bobines rebelles (Royère de Vassivière)