Comment Yukong déplaca les montagnes

Un film de Joris Ivens, Marceline Loridan

 1973;1975  France  Documentaire  763 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Joris Ivens, Marceline Loridan  Montage : Suzanne Baron

Producteur :
Capi films (61, rue des Saints-Pères, 75006 PARIS, Tél : 01 42 22 40 23)
 Éditeur :
Arte vidéo (ARTE France Développement - Service commercial, 8, rue Marceau, 92785 Issy les Moulineaux cedex 9)

Sept longs métrages :

« La Pharmacie de Shanghai » : Les employés de cet établissement pilote ne se contentent pas de distribuer les médicaments. Par des réunions et après discussions, chacun tente d’améliorer le service pour le bien de la collectivité.

« L’Usine des générateurs »: Dans la banlieue de Shanghaï, cette usine emploie 8 000 travailleurs, hommes et femmes, tous égaux quelles que soient leurs responsabilités. A tous les échelons, la discussion a lieu. Grâce à ces échanges cadres-ouvriers, on assure une meilleure productivité.

« Un village de pêcheurs » : Des jeunes filles sont devenues marins-pêcheurs pour mieux prouver à tous l’égalité entre hommes et femmes.

« Impressions d’une ville : Shanghai » : Une promenade sans but dans la plus grande ville du monde.

« Une caserne » : Les soldats n’ont pas un traitement différent du reste de la collectivité. Ils participent, eux aussi, à l’effort national en se mettant au service de la population.

« Autour du pétrole : Taking » : Des pionniers ont découvert, au nord du pays, des gisements de pétrole qu’ils exploitent malgré de dures conditions de vie.

« Une femme, une famille » : Dans la banlieue de Pékin, une jeune femme militante parle de l’amour, du mariage, des enfants, de la vie de famille et, surtout, de la condition féminine avant et après la « Révolution Culturelle ».

Et cinq courts métrages :

« Histoire d’un ballon » , « le Lycée n° 31 à Pékin » , « le Professeur Tsien » , « Une répétition à l’Opéra de Pékin » , « Entraînement au cirque de Pékin » , « les Artisans » .

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :
Projeté dans le festival :