Gilets jaunes

Films dans la base

Voies jaunes (Les)

Sylvestre Meinzer, 2022

Derrière l’image tranquille des paysages, d’une nature sereine et des scènes de la vie ordinaire, des voix d’anonymes apparaissent et se répondent. Elles racontent ce moment de l’Histoire où, revêtus d’un gilet jaune, des femmes et des hommes se sont rassemblés pour exprimer leur colère et leur détermination à changer de monde. Le documentaire Les Voies jaunes est une quête de cette mémoire frémissante, sur une ligne grondante qui va du Havre à Marseille.

Boum Boum

Laurie Lassalle, 2022

La réalisatrice rencontre un homme à l’automne 2018. Ils manifestent ensemble au cœur du mouvement des Gilets jaunes. La terre tremble, leurs cœurs aussi. Mais comment concilier amour libre et révolution quand tout autour de nous nous en éloigne, nous blesse et nous réprime  ? Boum boum raconte l’histoire d’un amour et d’une insurrection.

Mémoire vive (La)

Hervé Nisic, 2021

Photo-montage réalisé avec les images du collectif Plein le dos, qui a mis en ligne plus de 7000 photographies de Gilets jaunes customisés.

Présumé coupable

Nicolas Thomas, Arnaud Constant, 2021

40 000 : c’est avec ce chiffre que s’ouvre le film produit et réalisé par Amnesty International. Lors des mobilisations des Gilets jaunes, 40.000 personnes ont été abusivement condamnées en France. Le documentaire alerte sur des lois françaises qui sont utilisées comme des armes de répression contre des manifestants.

Peuple (Un)

Emmanuel Gras, 2021

Sur un rond-point, en Eure-et-Loir, Emmanuel Gras filme un groupe d’hommes et de femmes qui expriment leur colère pour la première fois. En enfilant un gilet jaune, ils découvrent le collectif, la lutte politique et la lutte tout court.

Ordre à tout prix (L’)

Samuel Lajus, Frédéric Ploquin, 2020

Dans ce documentaire, le journaliste Frédéric Ploquin et le réalisateur Samuel Lajus prennent le parti d’interroger les détenteurs de la force dite «  légitime  » et de les confronter aux images d’affrontements lors de manifestations des Gilets Jaunes. Une plongée au cœur des forces de l’ordre qui permet de comprendre l’évolution récente de la stratégie gouvernementale et ses impacts directs sur notre liberté de manifester.

Nous ne sommes rien, soyons tout !

Baya Bellanger, 2020

Un autre monde est-il possible  ? Cette question a guidé la révolte des ronds-points. Dans son documentaire, la réalisatrice Baya Bellanger observe avec empathie et justesse le combat démocratique des Gilets jaunes de Lorraine.

Ma blessure d’âge adulte

Matteo Moeschler, 2020

Ce documentaire de création suit le parcours du réalisateur qui, après avoir été blessé lors d’une manifestation, décide d’aller à la rencontre de celles et de ceux qui, comme, lui ont été les victimes d’actions policières qui ont profondément bouleversé leur vie.

Fin du moi, début du nous

Jean-Claude Allard, 2020

Ce film documentaire militant et bénévole donne à voir, de l’intérieur, la vie d’un groupe de Gilets jaunes. Trois mois de la vie d’un même rond-point, à Alby-sur-Chéran (74), du 17 novembre 2018 au 17 février 2019.

Pays qui se tient sage (Un)

David Dufresne, 2020

Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes - dont celles des Gilets jaunes - sont l’objet d’une répression de plus en plus violente. «  Un pays qui se tient sage  » invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’État.

Notes sur l’appel de Commercy

Dominique Cabrera, 2019

La réalisatrice Dominique Cabrera, touchée par l’appel de Commercy de l’Assemblée des assemblées de Gilets jaunes, se rend à Commercy et filme des témoignages sur les conditions d’élaboration de cet appel.

Grand procès de Macron (Le)

Jonathan Duong, 2019

Le 7 mai 2019, Le Grand procès de Macron, drôle sur la forme, sérieux sur le fond, a fait salle comble à la Bourse du travail de Paris. Organisé par Là-bas si j’y suis, il oppose face à l’habile procureur Frédéric Lordon et au juge impitoyable Daniel Mermet, les avocats de la défense Christophe Clerc et Jean-Marc Daniel. Arriveront-ils à sauver la tête du président Macron  ?

Gilets jaunes, une répression d’État

Mathieu Molard, Chloé Bertet, Matthieu Bidan, 2019

Alors que depuis 6 mois une répression inédite s’abat sur le mouvement des Gilets jaunes, ce documentaire décrypte les dérives du maintien de l’ordre à travers les témoignages de blessés, de spécialistes et de militants.

Il suffira d’un gilet

Aurélien Blondeau, Valerio Maggi, 2019

Ce documentaire se présente comme un parcours à travers quelques endroits emblématiques du mouvement des Gilets jaunes : une maison du peuple, quelques ronds-points, de Rennes à Morlaix en passant par Saint-Nazaire et jusqu’aux Champs-Élysées. Des endroits où l’on se rassemble pour partager ses colères, en comprendre les sources et pour enfin reconstruire ce lien jusqu’alors invisible.

Gilets jaunes, la fabrique de la révolte

Maxime Darquier, Florent Maillet, 2019

Pendant un an, Maxime Darquier est allé à la rencontre des Gilets jaunes. Dans ce reportage, de rond-points en manifs, des femmes et des hommes lui confient les raisons de leur engagement sans éluder les dérives du mouvement.

Députés, l’alerte jaune

Nathalie Guillouard, Marie Labat, Elsa Mondin-Gava, 2019

Comment les élus de la République ont-ils réagi face au mouvement des Gilets jaunes  ?

Cette semaine où les Gilets jaunes ont fait vaciller l’État (émission Cellule de crise)

Nolwenn Le Fustec, 2019

1er décembre 2018. Les manifestations des Gilets jaunes virent à l’insurrection et les autorités sont sidérées. Retour sur une folle semaine qui a donné des sueurs froides aux plus hautes autorités de l’État.

Rond-point de la colère (Le)

Pierre Carles, Laure Pradal, Olivier Guérin, Bérénice Meinsohn, Clara Menais, Ludovic Reynaud, 2019

Le rond-point d’Aimargues est l’un de ces premiers lieux emblématiques de la mobilisation des Gilets jaunes. Raconté par les téléphones des militants et monté par six réalisateurs et monteurs professionnels, ce film rend compte du mouvement au plus près de leur parole et de leurs actes.

Gardiennes de l’île (Les) (collection «Femmes en jaune»)

Claire Perdrix, 2019

Elles ne se connaissaient pas il y a un an. Elles ont des âges, des parcours, des situations sociales différentes, mais elles partageaient sans le savoir une même révolte contre la vie chère, les perspectives d’avenir bouchées et le mépris de ceux qui prennent les décisions à 10 000 km de là. Pour la première fois de leur vie, ces femmes réunionnaises ont décidé de ne plus se taire, de ne plus laisser aux hommes le monopole du combat. À travers le portrait de cinq femmes, dans leur intimité et au sein du groupe, ce film est le récit d’une lutte qui perdure au-delà des barrages et qui a transformé chacune d’elles en profondeur.

Combattantes (Les) (Collection « Femmes en jaune »)

Anouck Burel, 2019

Loin de Bordeaux où les manifestations ont été intenses, ce film part à la rencontre d’un petit groupe de femmes gilets jaunes réunies autour du rond-point Auchan Sud de Poitiers.

Femmes en colère (Des) (collection « Femmes en jaune »)

Anne Gintzburger, 2019

Pour Sabrina, Lydie, Marie et leurs camarades, la résistance s’est écrite sur un rond-point. Toutes ensemble les femmes gilets jaunes se dressent pour défendre l’avenir de leurs enfants et faire entendre la voix de toutes les familles précaires. À Montchanin et à Montceau-les-Mines, dans ce bassin minier marqué par des années de crise, les femmes relèvent la tête et témoignent des inégalités qui progressent. En sortant de l’ombre elles ont aussi découvert dans la mobilisation qu’elles n’étaient plus seules.

Femmes du rond-point (Les) (collection « Femmes en jaune » )

Anne Gintzburger, 2019

Elles se sont connues sur un rond-point un samedi de novembre 2018, dans l’une de ces campagnes de Normandie où l’engagement des femmes a marqué le mouvement des Gilets jaunes. Après des mois de mobilisation, Stéphanie, Catherine, Sandra, Evelyne et Christine n’ont pas baissé les bras. Le petit groupe a décidé de ne pas se quitter et de poursuivre la lutte, autrement. Les femmes ont maintenant une conviction : pour gagner du pouvoir d’achat, il faut revenir à la terre.

Toutes solidaires (collection « Femmes en jaune »)

Anne Gintzburger, 2019

Un an après les premières manifestations des Gilets jaunes, ce reportage dresse le portrait des «  Amajaunes  », ces femmes qui ont décidé de descendre dans la rue pour dénoncer leurs difficultés quotidiennes.

Marche des Femmes (La) (collection « Femmes en jaune »)

Anne Gintzburger, 2019

Elles se sont rencontrées sur les ronds-points des Gilets jaunes et ont marché côte à côte de Marseille à Paris. Anne Ginztburger a suivi ces femmes qui se sont mobilisées pour dénoncer toutes les inégalités sociales.

Graines de ronds-points

Jean-Paul Juliand, 2019

Graines de ronds-points raconte les trois «  camps  » qu’ont connus les Gilets jaunes de Vienne, en Isère, entre novembre 2018 et juin 2019. Il croise cette chronologie avec les grandes questions que (se) pose cet OVNI politique.

J’veux du soleil !

Gilles Perret, François Ruffin, 2019

C’est parti pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui  ! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays à la rencontre des Gilets jaunes : à chaque rond-point en jaune, c’est comme un paquet-surprise qu’on ouvrirait. Qu’est-ce qui va en sortir  ? Des rires ou des larmes  ? De la tendresse ou de la colère  ? De l’art ou du désespoir  ? Les deux compères nous offrent des tranches d’humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d’habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.