Flach film

http://www.flachfilm.com

 10, Boulevard des Batignolles  75017 Paris  Tél. : 01 56 69 38 38  Fax. : 01 56 69 38 41  @ : flachfilm@flachfilm.com

Films dans la base

Garçons de Rollin (Les)

Claude Ventura, 2013

Claude Ventura part sur les traces des fantômes qui hantent encore le lycée Rollin. Il y a ceux qui, déjà résistants, passent de la photo de classe à la photo anthropométrique, avant les pelotons d’exécution. D’autres entrent dans la milice ou la Waffen-SS. Et puis il y a dans les classes ces chaises vides au lendemain des rafles…

Ah, c’était ça la vie !

Franck Apprédéris, 2008

Saint-Germain des près, année 1950. Tableau d’une génération enflammée puis désabusée.

Française doit voter ! (La)

Fabrice Cazeneuve, 2007

Réalisé dans l’hémicycle du palais Bourbon, ce film mêle reconstitution avec des acteurs et images d’archives pour faire revivre l’histoire mouvementée de la proposition de loi en faveur du droit de vote des femmes, dont les débats ont agité la Chambre des députés en 1919. Leur mise en scène permet ainsi de mieux comprendre la société de la première moitié du XXe siècle et la place accordée aux femmes à cette époque.

Violences conjugales en guise d’amour

François Chilowicz, 2006

Des pressions psychologiques les plus insidieuses aux agressions physiques les plus spectaculaires, les violences conjugales ont toujours la même issue : la négation de l’autre, voire sa destruction psychologique ou physique. Des femmes nous racontent ce qu’elles vivent, des hommes s’interrogent sur ce qui se passe en eux. Un film de témoignages très intimes, autour d’une certaine idée de l’amour.

Monde selon Bush (Le)

William Karel, 2004

Les mille jours de la présidence de George Bush, des attentats du 11 septembre au bourbier de la guerre en Irak.

Faute à Voltaire (La)

Abdellatif Kechiche, 2001

Tel un Candide rêvant de l’Eldorado, Jallel s’embarque clandestinement pour la France dans l’espoir de tenter sa chance. Là, commence le film…et la lente désillusion de Jallel…

3 hommes et un couffin

Coline Serreau, 1985

La stupéfaction de trois hommes lorsqu’ils se retrouvent « nourrices » d’un bébé déposé dans un couffin au seuil de la porte.