Pathé cinéma

http://www.pathefilms.com/

 2, rue Lamennais  75008 Paris  Tél : : 01 71 72 30 00

Films dans la base

Et maintenant, on va où ?

Nadine Labaki, 2011

Dans un petit village libanais isolé du reste du pays par un champ de mines, un groupe de femmes en grand deuil, chrétiennes et musulmanes, marche vers les deux cimetières voisins où sont enterrés les hommes tombés pendant la guerre entre leurs communautés. Un incident rallume le conflit, dans la vallée. Un téléviseur, dissimulé par deux adolescents sur la place, s’en fait l’écho. Les femmes, alertées, inventent de fausses querelles pour dissimuler l’information aux hommes, toujours prompts à prendre les armes, même s’ils aiment boire ensemble dans le café d’Amale…

1968, le journal de votre année

Anne-Marie Astresse, 2002

Les grands moments de l’année 1968 racontés à partir d’images d’archives des journaux filmés de l’époque : le Vietnam à feu et à sang, la contestation étudiante dans le monde, l’entrée des chars soviétiques dans Prague et aux USA la mort de Martin Luther King et Robert Kennedy…

Monte Verità - Utopie d’un nouvel âge

Henry Colomer, 1997

A la fin du siècle dernier, naît en Allemagne un mouvement tourné vers le passé, vers la pureté des origines, un idéal de liberté et de beauté : le mouvement de réforme de la vie

Adieu colonies

Georges Bortoli, Henri De Turenne, Jean Bacqué, 1973

Archives audiovisuelles sur les décolonisations des pays asiatiques et africains

Zazie dans le métro

Louis Malle, 1960

La découverte de Paris par une petite provinciale, qui veut absolument prendre le métro.

La dolce vita

Federico Fellini, 1960

Le chroniqueur Marcello fait le tour des lieux a scandale pour alimenter les potins d’un journal a fort tirage.

Architecte maudit (L’) - Claude-Nicolas Ledoux

Pierre Kast, 1954

La carrière et l’oeuvre de Claude- Nicolas Ledoux, architecte du XVIIIe siècle. Ce document étonnant révèle un créateur visionnaire et utopiste.

Enfants du paradis (Les)

Marcel Carné, 1945

Paris sous Louis-Philippe. « Boulevard du Crime », parmi les acteurs et les bateleurs, l’amour et la mort jouent la comédie. C’est d’ici que part la ronde capricieuse du destin qui contrarie toujours l’amour de la belle Garance et du mime Debureau. Autour d’eux, d’autres destins se jouent : celui de Nathalie, amoureuse de Debureau, et de Frédérick, amoureux de Garance…

Nous les gosses

Louis Daquin, 1941

Le courage et l’ingéniosité d’une classe de primaire devant la caméra de Louis Daquin. Marcel Aymé signe les dialogues de cette comédie entraînante qui porte haut les valeurs d’entraide et de solidarité

Maudite soit la guerre

Alfred Machin, 1914

Réalisé à la veille de la guerre de 1914, le film conte, dans le cadre d’une guerre entre deux puissances imaginaires, la rivalité de deux aviateurs