Grâce du sillon (La)

Un film de Cyril Le Tourneur d’Ison

 2020  France  Documentaire  52 min  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Cyril Le Tourneur d’Ison  Image : Vincent Bonnemazou  Son : Frédéric Commault  Montage : Gordana Othnin-Girard

Producteurs :
24 images Production (5 place Lionel Lecouteux, 72000 Le Mans, Tél : 02 43 78 18 45, @ : contact@24images.fr)

Ce documentaire explore la mémoire du paysage mayennais qui conserve la trace d’héritages anciens. Mais cette mémoire est menacée de disparaître. Et le paysage s’efface peu à peu de notre imaginaire de la campagne.

Car ses traces se dégradent au fur et à mesure des transformations anthropiques de l’espace. Comme si l’homme voulait se venger de la nature. Témoin de cette disparition, un épouvantail vagabonde dans le paysage de la Mayenne. L’homme de pailles constitue une sorte de métaphore de la mémoire du paysage et de notre imaginaire. Il assiste secrètement à la métamorphose du monde rural depuis la fin de la civilisation paysanne. Cette mystérieuse déambulation poétique rythme l’exploration du paysage, sa transformation, qui engloutit peu à peu les traces du passé, celles d’un paysage construit depuis des siècles.

Dans ce cheminement, des personnages portent un regard sur la transformation et la banalisation de ce paysage. Ce sont les intervenants du film. Écrivain, éleveur, cultivateur, enseignant, botaniste, syndicaliste, etc…, chacun exprime un point de vue sur le paysage selon son expertise.

Sa destruction, engagée de longue date pour des raisons de rentabilité économique, constitue un désastre paysager et écologique qui ne cesse de s’accentuer. Que reste-t-il de l’harmonie d’un héritage, celui de l’équilibre entre l’homme et la nature et son respect de la terre ? L’épouvantail, sentinelle de l’éphémère, entrouvre les portes au fur et à mesure de son questionnement. Alors surgissent les questions essentielles que posent l’agriculture industrielle, l’effondrement de la biodiversité, l’étalement urbain, et la surconsommation d’espace rural par les grands équipements.

Site web du réalisateur

Le film dans la base

Chemin d’accès :