Nul homme n’est une île

Un film de Dominique Marchais

 2017  France  Documentaire  97 mn  Couleur  DCP, Dvd  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Dominique Marchais  Image : Claire Mathon, Sébastien Buchmann  Son : Mikaël Kandelman, Emanuele Giunta,Marc von Stürler, Mikaël Barre  Montage : Jean-Christophe Hym

Producteur :
Zadig productions (70, rue Amelot, 75011 Paris, Tél : 01 58 30 80 10, Mail : info@zadigproductions.com)
Distributeur :
Météore films (11 rue Taylor, 75010 Paris, Tél : 01 42 54 96 20, @ : films@meteore-films.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

« Ce documentaire est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement. Des agriculteurs de la coopérative les Galline Felici en Sicile aux architectes, artisans et élus des Alpes suisses et du Voralberg en Autriche : tous font de la politique à partir de leur travail et se pensent un destin commun. Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ? »

L’avis de Tënk

« Depuis « Le Temps des grâces », son premier long métrage, Dominique Marchais trace un cheminement cinématographique passionnant autour de la question centrale de notre temps, celle du rapport déséquilibré de l’espèce humaine à son milieu de vie.

Dans ce troisième et dernier volet, le cinéaste scrute des expériences économiques alternatives, dans lesquelles des communautés humaines travaillent un autre rapport au territoire, à ceux qui y vivent et y travaillent, en intelligence avec le milieu. Par un montage subtil, Dominique Marchais relate de manière très éloquente l’opposition entre le flux permanent et hors sol de l’économie globalisée et une autre forme d’économie, reterritorialisée.

À la manière de l’araignée qui tisse sa toile, ces alternatives multiplient les liens des hommes à leur milieu, et ce faisant, redessinent une nouvelle forme de richesse ancrée à une échelle locale, nouvel horizon de nos sociétés. » Brieuc Mével, coordinateur Réseau d’éducation populaire

à l’environnement et au développement durable

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 2,5 Mio)
Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :