France de l’entre-deux-guerres (La)

Un film de Romain Icard

 2018  France  Documentaire  2 X 55 mn  N&B et Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Romain Icard  Musique : Charlie Nguyen Kim  Image : Gabriel Buti  Son : César Mamoudy, Stéphane de Rocquigny  Montage : Bertrand Collard, Vincent Schmitt

Producteurs :
Nilaya productions (28 rue du Docteur Finlay, 75015 Paris, Tél. : 01 44 37 57 06, @ : contact@nilaya.fr)
France Télévision (Immeuble le Barjac, 1 Boulevard Victor, 75015 PARIS, Tel: 01 44 25 01 40, Fax: 01 44 25 01 42, Mail : ftdinternational(@)francetv.com)
Distributeur :
Nilaya productions (28 rue du Docteur Finlay, 75015 Paris, Tél. : 01 44 37 57 06, @ : contact@nilaya.fr)

1919. Après quatre années de guerre, les Français célèbrent la fin de la plus grande boucherie de l’Histoire et rêvent d’une paix éternelle. Portés par l’espoir et le désir de reconstruire un pays en partie détruit, ils vont façonner une France nouvelle. En dix ans, les Français découvrent la vie urbaine, et son corollaire, le monde des usines. Une France nouvelle, plus urbaine et plus industrielle, agitée mais pleine d’espoir, se dessine. Les femmes défient le patriarcat et s’affranchissent des codes du passé. La France devient la patrie des artistes.

Au cours des années 1920, les Français, sans s’en rendre compte, plongent dans le XXème siècle. C’est cette histoire, de temps agités et parfois heureux, et dont nous sommes finalement les proches héritiers, qui est retracée ici.

1929. Le monde chavire à nouveau. La crise économique sonne le glas des Années Folles. La misère, que l’on pensait vaincue, est de retour. Durant cette décennie tourmentée, les ressorts des luttes sociales, qui marqueront le siècle à venir, se mettent en place. Comme ailleurs en Europe, la tentation fasciste émerge.

À la sortie de la Première Guerre mondiale, nos grands-parents rêvaient de paix, de progrès et d’une prospérité qui effacerait les inégalités. Mais les Français vont bientôt perdre toutes leurs illusions. Voici l’histoire d’une course à l’abîme qui va faire sombrer le pays dans un nouveau conflit mondial.

1. Les Années 20, la grande illusion : La fin de la Première Guerre mondiale marque les débuts d’une décennie unique pour les Français. Tous les espoirs sont de nouveau permis.

2. Les Années 30 , la course à l’abîme : La crise économique qui frappe le monde occidental est sans précédents. Les Français, d’abord épargnés découvrent avec effroi le chômage, la misère et les tensions qui vont avec.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :