Naufragés du Fol espoir (Les) (Aurores)

Un film de Ariane Mnouchkine

 2011  France  Fiction  182 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

Producteurs :
Bel Air media (51 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris, Tél: 01.44.88.28.18, Fax: 01.44.88.28.14, @ : francois.duplat@belairmedia.com)
Le Théâtre du soleil (Cartoucherie, 75012 Paris)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
 Éditeurs :
Arte vidéo (ARTE France Développement - Service commercial, 8, rue Marceau, 92785 Issy les Moulineaux cedex 9)
Arte VOD (ARTE FRANCE - Service commercial VOD, 8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9)

Après un spectacle bouillonnant qui avait ravi en 2010 le public de la Cartoucherie de Vincennes, les naufragés utopistes d’Ariane Mnouchkine reprennent vie à l’écran à travers une formidable explosion de formes.

Été 1914. Alors que l’Europe est sur le point de basculer dans le chaos de la Grande Guerre, la guinguette du Fol Espoir abrite encore les enthousiasmes du siècle commençant… Emmenée par les charismatiques Jean et Gabrielle La Palette, une équipe de cinéma tourne un film d’aventures utopiste qui raconte le voyage d’un groupe de migrants vers la Terre de Feu. Les désillusions vont malmener les idéaux dans la réalité comme dans la fiction, mais l’espérance demeurera.

Ariane Mnouchkine, en adaptant pour l’écran Les Naufragés du Fol Espoir, spectacle joué en 2010 par la troupe du Théâtre du Soleil, elle ne se contente pas d’une simple mise en images : elle en fait une œuvre à part entière, qui enrichit la pièce originale de nouveaux degrés de lecture. Il en résulte un objet artistique unique où théâtre, cinéma, musique et peinture s’entrechoquent avec une folle énergie. Sous-titré Aurores, ce spectacle total donne à voir toutes sortes d’idéaux naissants qui se retrouvent en butte à l’adversité : l’aube du XXe siècle bouillonnant, les débuts héroïques du cinématographe, le voyage d’un groupe de migrants rêvant d’une société plus juste, le regard fasciné des enfants d’aujourd’hui qui fantasment cette fabuleuse histoire… C’est toute une utopie artistique et politique qui se déploie ainsi sous nos yeux comme une poupée gigogne, pour célébrer le formidable élan de vie que représente l’espérance, et rêver de le voir toujours recommencé.

(source : Arte)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :