Vacances royales

Un film de Gabriel Auer

 1981  France  Fiction  90 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Carlos Andreu, Gabriel Auer  Musique : François Tusques  Image : Robert Alazraki  Son : Pierre Lorrain  Montage : Joëlle Hache

 Distribution : Agnès Château : Gurda, Didier Sauvegrain : Toni, Emilio Sánchez Ortiz : Ignacio, Francisco Curto : Pedro, Yves Albert : Albert

Producteur :
Forum Films (26 rue du Commandant Mouchotte, 75014 Paris, Tél : 01 43 21 30 38, Fax : 01 43 20 04 57, Mail : info@forumfilms.com)

En 1976, le roi d’Espagne Juan Carlos effectue une visite officielle en France. Pour éviter d’hypothétiques manifestations, le gouvernement français exile des immigrés espagnols à Belle-Isle. Ils sont libres mais surveillés en permanence par une police aux aguets. Quatre ans plus tard, à l’occasion d’un reportage sur ces étranges vacances, ils se retrouvent pour visionner un montage vidéo. Il y a là, Gunda et Pedro, qui, sur l’île avait eu une liaison qui depuis lors s’est effilochée, Ignacio qui les reçoit, et Toni devenu entre temps militant clandestin. À mesure que les images défilent, chacun se remémore les conditions précises de leur « déportation ». Profitant de ce climat bon enfant malgré tout, Toni, qui ne veut plus militer dans son organisation terroriste, évoque avec Ignacio la possibilité d’écrire un livre sur sa clandestinité qui expliquerait sa rupture définitive avec la lutte armée contre le régime espagnol…

Source : 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma

Le film dans la base

Chemin d’accès :