Carrosse d’or (Le)

Un film de Jean Renoir

 1952  France, Italie  Fiction  100 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VOSTF (anglais)

 Adapté de : « Le Carrosse du Saint-Sacrement » de Prosper Mérimée  Scénario : Jean Renoir, Jack Kirkland, Renzo Avanzo, Giulio Macchi, Ginette Doynnel  Musique : Antonio Vivaldi  Image : Claude Renoir  Son : Joseph de Bretagne, assisté de Ovidio Del Grande  Montage : David Hawkins

 Distribution : Anna Magnani : Camilla, Odoardo Spadaro : Don Antonio, Duncan Lamont : Ferdinand, le vice-roi, Georges Higgins : Martinez, Paul Campbell : Felipe (Aquierre), Riccardo Rioli : Le toréador (Ramon)

Producteurs :
Hoche Productions (Coordonnées inconnues ou société qui a cessé son activité)
Panaria Film (Coordonnées inconnues ou société qui a cessé son activité)
Distributeur :
Acacias (Les) (63 rue de Ponthieu, 75008 Paris, Tél : 01 56 69 29 30, Fax : 01 42 56 08 65, @ : acaciasfilms@wanadoo.fr)

Au 18ème siècle, une troupe de la Commedia dell’arte donne des représentations dans une colonie espagnole d’Amérique du Sud. C’est une communauté joyeuse et bruyante, animée par une maîtresse femme, Camilla, qui joue le personnage de Colombine à la scène. Camilla est une force de la nature et un tempérament généreux. Elle a un soupirant, Felipe, son compagnon de voyage, mais ne tarde pas à conquérir les cœurs du toréador local, Ramon, et du vice-roi lui même, Ferdinand. Ce succès dérange l’ordre social et agace la cour qui essaie de discréditer l’intruse et sa troupe de théâtreux. Le vice-roi, monarque frivole, aimable et fastueux, fait don à Camilla du superbe carrosse d’or qu’il a acheté en Europe et qui fait l’orgueil de la cour. Scandale. Pour sortir d’une situation embarrassante et dans l’incapacité de choisir entre ses trois galants, Camilla les renvoie dos à dos, et offre son beau carrosse à l’Église. Il servira désormais à porter le saint sacrement aux malades. Ayant résolu ces problèmes, Camilla se consacre totalement à son art : le théâtre.

(source : Les Acacias)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :