Stella, femme libre

Un film de Micheal Cacoyannis

 1955  Grèce  Fiction  95 mn  Noir & Blanc  DCP  Mode de production : Cinéma

 Adapté de : D’après la pièce « Stella aux gants rouges » de Iakovos Kambanellis  Scénario : Michael Cacoyannis  Musique : Manos Hadjidakis – Paroles des chansons : Michael Cacoyannis  Image : Costas Theodoridis  Son : Georges Niagasas  Montage : Georges Tsaoulis

 Distribution : Mélina Mercouri : Stella, Georges Foundas : Milto, Alekos Alexandrakis : Aleko, Sophia Vembo : Maria, Voula Zoumboulaki : Anneta, Christina Kalogerikou : la mère de Milto, Dionysis Papayannopoulos : Mitsos, Tassos Kavadias : la soeur d’Aleko, Costas Caralis : Anton

Producteur :
Milas film (Coordonnées inconnues à ce jour ou société qui a cessé son activité)
Distributeur :
Lost films (3 allée des Ormes, 77300 Vaires sur Marne, Tél : 06 16 29 22 53, @ : lostfilmsdistribution@yahoo.fr)

Stella, chanteuse envoutante, électrise chaque soir le public du Paradis. Aleko, un jeune homme de bonne famille se meurt d’amour pour elle, mais elle lui préfère un joueur de football, le fougueux Milto.

Stella femme libre est le deuxième film de Michael Cacoyannis (1922-2011), réalisateur grec resté célèbre pour son adaptation d’Electre (1962) et le succès mondial de Zorba le Grec (1964) avec Anthony Quinn. Pour tourner Stella, il s’entoure des plus grands artistes de la culture grecque d’après-guerre : Yannis Tsarouchis aux décors, Manos Hadjidakis compose la musique…

Pour incarner Stella, chanteuse de cabaret dont tous les hommes tombent amoureux, cette femme fatale libre de choisir ses amants et de refuser le mariage, il fait appel à une débutante : Mélina Mercouri.

(source : Centre audiovisuel Simone de Beauvoir)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :