Militantes

Un film de Sonia Chamkhi

 2012  Tunisie  Documentaire  77 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

Producteur :
Amilcar Films Tunisie (127, Avenue Habib BOURGUIBA, 1054 Amilcar Tunis, TUNISIE, @ :amilcarfilm@yahoo.fr)

Dans une Tunisie postrévolutionnaire et en pleine transition démocratique, des femmes tunisiennes se portent candidates aux élections de l’Assemblée Constituante et affrontent l’arène politique pour la plupart d’entre elles pour la première fois. C’est dans une Tunisie, à la fois meurtrie par la pauvreté, révoltée par l’Injustice qui perdure et engagée dans un processus de refonte et de reconstruction à la fois inédit et ardu que les femmes se présentent à ces élections politiques.

Qui sont-elles, quels parcours les a amenées à la politique, quelles sont leurs motivations et leur armes pour mener une telle bataille inédite ? Que proposent-elles ? Comment procèdent-elles ? Sont-elles aptes à gagner la bataille ? De quels atouts disposent-elles et de quels handicaps souffrent-elles ? Leur place au sein de l’échiquier politique et dans les hautes sphères de la représentation sociétale va-t-elle de soi ? Quel accueil leur réserve le peuple tunisien ? Le Code du statut personnel a-t-il « travaillé » en profondeur la société tunisienne pour baliser aux femmes une telle ambition ? Les traditions patriarcales et les courants conservateurs ne risquent-ils pas de les rattraper au tournant ? Quand est-il au juste de l’égalité homme/ femme dans cette phase historique que traverse la Tunisie initiatrice du printemps arabe (mais également dépendante de ce même printemps qui amène en Lybie un gouvernement transitoire qui annonce déjà l’application de la chariâa) ?

Les élections pour l’assemblée constituante ne mettent-elles pas à nu l’état réel de la situation des femmes tunisiennes, des tensions qui l’habitent, des contradictions qui la traversent, de son potentiel exceptionnel et de sa fragilité endémique ?

Autour des portraits de huit femmes têtes de liste (Souad Abderrahim, Ennahdha /Bochra Belhaj Hamida, Ettakatol/ Radhia Nasraoui, Parti Ouvrier Communiste Tunisien/ Saida Garrach, Mouvement des Nationalistes Démocrates/ Houda Kéfi, Indépendante/ Najla Bourial, Parti Démocratie Progressiste/ Khadija Ben Hassine et Jinène Limam, El Qotb), mais également d’autres femmes qui ont pris part aux travaux préparatoires de ces élections et se sont engagées sur la nécessité de la participation des femmes tunisiennes au pouvoir politique, à l’instar de Sihem Ben Seddrine (présidente du Centre National pour les Libertés en Tunisie et de Radio Kalima) Latifa Lakhdhar (vice présidente de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution), Monia El Abed (chargée des affaires juridiques et des relations publiques au sein de l’ISIE -Instance Supérieure Indépendante pour les Elections-), Faiza Skandrani (présidente de l’Association Egalité et Parité), Besma Soudani (présidente de la Ligue des Femmes Electrices et observatrice dans les bureaux de votes) ou encore Raoudha Karafi (membre du bureau exécutif de l’Association des Magistrats Tunisiens), ce film documentaire retrace le climat des premières élections libres de l’histoire de la Tunisie et la mobilisation des femmes tunisiennes ( candidates, militantes, personnalités de la société civile) pour prendre part à la marche démocratique de la Tunisie nouvelle, dans un esprit de continuité et d’engagement qui rend également hommage aux militantes pionnières.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :