Mille milliards de dollars

Un film de Henri Verneuil

 1982  France  Fiction  132 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Henri Verneuil  Musique : Philippe Sarde  Image : Jean-Louis Picavet  Son : Serge Deraison  Montage : Pierre Gillette

Producteurs :
V Films (A cessé son activité)
Euromedia France (fusion de SFP Cinéma, VCF et euromedia télévision) (2 avenue de l’Europe, 94 360 Bry-sur-Marne, Tel. + 33 (0)1 49 83 40 00, Fax. +33 (0)1 49 83 43 06, @ : contact@euromedia-france.com)
France 2 (7 esplanade Henri de France, 75015 Paris, téléphone : 01 56 22 42 42)
Distributeur :
Studio Canal (STUDIOCANAL, 1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, Tél : 01 71 35 35 35)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Studio Canal (1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, téléphone : 01 71 35 35 35)

Grand reporter à La Tribune, Paul Kerjean, après avoir été informé par un mystérieux interlocuteur, dénonce un scandale: un industriel a bradé, moyennant un pot de vin, une entreprise française à la multinationale américaine GTI. L’article est publié, mais l’industriel attaqué est retrouvé mort. Toutefois derrière la thèse du suicide, Paul découvre, en fait, un meurtre. Et que lui, le journaliste honnête, a été manipulé afin qu’un tel meurtre puisse être plus aisément commis. Il reprend alors l’enquête aidé par la maîtresse de l’industriel, Laura. Petit à petit, la vérité se fait alors jour: loin de tremper dans des combines louches , le businessman assassiné passait son temps à constituer un dossier contre la fameuse GTI. Echappant de peu à la mort, Paul doit fuir en province pour rédiger son article, intitulé Mille milliards de dollars. Cependant, son article corrosif ne paraît pas dans La Tribune. C’est la où il a commencé sa carrière journalistique qui, sous la bienveillance de son directeur, acceptera de publier son papier…

Le film dans la base

Chemin d’accès :