Fleurs du mal

Un film de David Dusa

 2010  France  Fiction  100 min  Couleur  Vidéo  Mode de production : Cinéma

 Scénario : David Dusa et Mike Sens  Image : Armin Franzen  Son : Bruno Auzet  Montage : Yannick Coutheron

 Distribution : Rachid Youcef, Alice Belaïdi

Producteur :
Sciapode (16 rue Bleue, 75009 Paris, Tel. 01 78 34 25 25, production@sciapode.net)
Distributeur :
Sciapode (16 rue Bleue, 75009 Paris, Tel. 01 78 34 25 25, production@sciapode.net)

Devant une caméra légère, une jeune iranienne, provisoirement réfugiée à Paris et un jeune parisien se découvrent. Il danse, partout dans la ville qui fait un terrain de jeu à son corps en liberté, et c’est d’abord cette liberté que la jeune femme apprend à aimer. Ils se rapprochent et peu à peu la caméra se resserre sur leurs sourires, à la découverte de Paris, ils se créent une intimité. Chacun de leur côté, ils s’intéressent à ce qui se passe en Iran : une révolte et la violence de la répression, visible sur Youtube. Les nouvelles arrivent, des téléphones portables aux écrans des ordinateurs de nos personnages, et le son des images iraniennes gagnent progressivement le film parisien, jusqu’à contaminer l’histoire d’amour naissante…. Après Redacted, Internet prend sa place dans les films de cinéma et en bouscule les formes. Des acteurs très justes pour une idée moderne, originale ; une caméra qui sait s’adapter à eux, donnant une impression de naturel, de vie comme elle vient. Et elle vient parfois douloureusement : les mouvements aériens de la danse contrastent avec le bougé des caméras dans la foule iranienne, et entre leurs deux corps qui s’accordent demeure un écart difficile à franchir. Comment s’engager, quitter le regard sur les images pour entrer dans la réalité ? Stéphane ARNOUX, cinéaste (source : ACID)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :