Terre sans pain (Las Hurdes, tierra sin pan)

Un film de Luis Buñuel

 1932  Espagne  Documentaire  28 mn  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma  VF

 Adapté de : la thèse ethnographique de Maurice Legendre  Scénario : Luis Buñuel  Musique : Darius Milhaud et Symphonie n°4 de Brahms  Image : Eli Lotar  Montage : Luis Buñuel

Distributeur :
Les films du Jeudi (3 rue Hautefeuille, 75006 Paris, Tél : 01 40 46 97 98, Fax : 01 40 46 89 88, @ : filmsdujeudi@filmsdujeudi.com)

Las Hurdes, près de la frontière portugaise est une enclave, isolée du monde et du reste de l’Espagne par une haute barrière rocheuse. La population de ces terres arides tente de survivre à la pauvreté de ses sols. La faim, la malnutrition, les maladies et la mort frappent le quotidien de ces citoyens espagnols. Ces terres isolées sont pourtant reliées à l’un des plus grands foyers culturels européens. Salamanque n’est en effet située qu’à une centaine de kilomètres de là…

Premier documentaire social réalisé en Europe occidentale, Las Hurdes, Tierra Sin Pan, titre original du film, est une ethnographie âpre et violente de l’une des régions les plus misérables d’Espagne.

Jugé choquant et scandaleux pour l’image du pays, le gouvernement espagnol a interdit le film de 1933 à 1937.

Buñuel a réalisé Terre sans pain à la suite de ses deux premiers films « Un chien andalou » (1928) et « L’âge d’or » (1930) considérés comme les deux chefs-d’oeuvre surréalistes cinématographiques. Cet « essai de géographie humaine » a été présenté pour la première fois à Madrid en 1933 par Luis Buñuel, qui en lisait le commentaire au micro tout en passant des disques de Brahms. La guerre civile ayant porté l’Espagne sur le devant de la scène, Buñuel, qui se trouvait à Paris, pu enfin trouver un distributeur, Pierre Braunberger, sans doute l’un des plus grands producteurs de cinéma en France. Le film sonorisé en anglais et en français, fut alors diffusé dans le monde entier.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2007 sur le monde rural

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :