Gerboise bleue

Un film de Djamel Ouahab

 2008  France  Documentaire  90 min  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Musique : Hugues Tabar-Nouval  Image : Djamel Ouahab  Son : Djamel Ouahab  Montage : Djamel Ouahab

Producteurs :
Kalame films (52 rue du Sergent Bobillot, 93100 Montreuil, Tel. 01 42 87 33 96, GSM : 06 80 40 67 85, kalame.films@orange.fr)
Bladi films (Algérie)
Distributeur :
Shellac (Friche La Belle de Mai, 41 rue Jobin, 13003 Marseille, France, tél :04 95 04 95 92, @ : shellac(@)altern.org)

Le film documentaire raconte l’histoire des vétérans français et des Touaregs algériens victimes des premiers essais atomiques français dans le Sahara de 1960 à 1966.

« Gerboise bleue », premier essai atomique français effectué le 13 février 1960 dans le Sahara algérien, est le point de départ de la puissance nucléaire de la France. Il s’agit de tirs aériens radioactifs puissants effectués dans des zones appartenant à l’armée française. Suivront des essais souterrains, et ce même après l’indépendance de l’Algérie. De 1960 à 1978, 30 000 personnes auraient été exposées dans le Sahara.

L’armée française a reconnu officiellement neuf irradiations. Aucune plainte contre l’armée ou le Commissariat à l’Energie Atomique n’a abouti. Trois demandes de commission d’enquête ont été rejetées par la commission de la défense nationale.

Pour la première fois, les derniers survivants témoignent de leur combat pour la reconnaissance de leurs maladies, et révèlent dans quelles conditions les tirs se sont véritablement déroulés.

Le réalisateur se rend sur le point zéro de « Gerboise Bleue », interdit d’accès pendant 47 ans par les autorités algériennes

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :