Terre des âmes errantes (La)

Un film de Rithy Panh

 Cambodge  Documentaire  100 mn  Couleur  Béta SP  Mode de production : Cinéma  VO, VOSTF (Cambodgien, khmer)

 Scénario : Rithy Panh  Musique : Marc Marder  Image : Prum Mésar  Son : Sear Vissal, Roeun Narith  Montage : Marie-Christine Rougerie, Isabelle Roudy

Producteurs :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Les analystes prévoient que d’ici 10 ou 20 ans le centre de l’économie basculera en Asie.

Les pays de l’Asie du Sud-Est rêvent de stabilité politique et d’une autoroute de l’information qui ouvrirait la région aux nouveaux marchés économiques. En 1989, les travaux de pose du premier câble de fibres optiques ont traversé le Cambodge en partant d’Europe, en suivant la Route de la Soie, pour relier la Chine. Ces travaux impliquent le creusement d’une tranchée d’un mètre de profondeur de la frontière thaïlandaise à la frontière vietnamienne. C’est là l’occasion pour de nombreux cambodgiens de trouver du travail.

Mais la tranchée rencontre les mines et la présence obsédante des millions de mort dont les âmes “errent”, harcelant les survivants, faute de sépultures.

Rithy Panh et son équipe cambodgienne a suivi la progression du chantier, s’attachant à quelques personnages centraux qui symbolisent les difficultés et les contradictions que doit surmonter ce pays, dans la nécessité de survivre et la volonté de renouer avec une culture ancestrale laminée, elle aussi, par les années de guerre.

 

Grand Prix/Prix Marcorelles au Cinéma du Réel - Prix de la Télévision Suisse Romande au Festival Visions du Réel à Nyon - Premier Prix du meilleur documentaire au Festival Dei Popoli à Florence - Golden Gate Haward au Festival de San Francisco.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Période :
Projeté dans les festivals :
Traces de vies (Vic Le comte)