A l’impossible chacun est tenu

Un film de Alain Saulière

 1997  France  Documentaire  26 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

Producteur :
Films du passeur (Les) (4, rue Général Guilhem, 75011 Paris, Tel : 01 48 07 24 00)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Ministère des Affaires étrangères (Direction de l’Audiovisuel extérieur, 244 boulevard Saint-Germain, 75303 Paris 07 SP, Tel. 01 43 17 53 53 / 01 43 17 66 99)

Reportage au Havre, quartier du Bois de Bléville, été 1997. Les quelque 6 000 habitants de cette banlieue décrétée zone franche veulent croire, malgré les doutes, au renouveau de leur quartier. Une mutation engagée par les élus, mais aussi par les associations locales impliquées dans l’amélioration de la vie quotidienne, l’éducation, l’alphabétisation et la création de nouveaux emplois.

« Avant, c’est nous qui salissions, maintenant, c’est nous qui nettoyons. » De début 1996 à fin 1997, 35 emplois ont été créés dans ce quartier, 19 de plus aux alentours et cette nouvelle embauche a fait régresser la petite délinquance liée au chômage. Les jeunes du quartier entretiennent les (rares) espaces verts, l’association africaine s’attache à alphabétiser les parents et à proposer des activités aux enfants après l’école : soutien scolaire, mais aussi ateliers et fêtes… Parallèlement, à la régie de quartier, élus, éducateurs et associatifs s’appliquent à créer des passerelles entre banlieue et ville, à inciter les entreprises à s’installer dans la zone franche et à pérenniser les structures mises en place.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :