Route est longue (La) (Lang iz der Veg)

Un film de Herbert B. Fredersdorf, Marek Goldstein

 1948  Allemagne  Fiction  75 min  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Karl Georg Külb, Israel Becker  Musique : Lothar Brühne  Image : Jack Jonilowicz, Franz Koch  Son : Hans Wunschel  Montage : Herbert B. Fredersdorf

 Distribution : Israel Becker, Bettina Moissi, Berta Litwina, Jakob Fischer, Otto Wernicke, Paul Dahlke, David Hart, Aleksander Bardini, Misha Natan, Heinz-Leo Fischer

Producteur :
Distributeur :

Après les bombardements de Varsovie et la création du ghetto, une famille juive, les Jelin, est envoyée en camp de concentration. David, le fils, parvient à s’échapper du transport. Confronté à l’hostilité affichée d’un paysan polonais, la bienveillance d’un autre lui permet de rejoindre les partisans. A la libération des camps, d’où le père, Jakob, ne reviendra pas, la mère, Hanna, qui a survécu, recherche son fils. De retour chez lui, David fait la connaissance de Dora, une juive allemande. Tous deux la recherchent de leur côté par l’intermédiaire d’un comité juif, puis partent pour l’Allemagne. Dans le camp pour personnes déplacées Landsberg, en Bavière, David dispense des cours de mécanique automobile. La vie s’organise sous le signe de l’attente. Le Congrès juif mondial presse alors les Alliés d’ouvrir la Palestine. L’annonce d’un journal lui fait retrouver la trace de sa mère dans un hôpital. Hébétée dans un premier temps, elle finit par le reconnaître. Dora a un enfant un an après. Le couple rêve du bonheur à venir sur une terre fertile.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :