Eklektik productions

http://www.eklektik.be

 66 rue des liégeois  1050 Bruxelles  BELGIQUE  @ : info@eklektik.be

Existant depuis 2005, Eklektik Productions concentre les désirs et envies de jeunes producteurs bruxellois issus d’horizons différents. Eclectique dans sa composition et ses influences, la société défend donc tout naturellement des projets aux univers divers et variés. Eklektik Productions se démarque par son équipe jeune et dynamique, toujours prête à relever de nouveaux défis et à découvrir de nouveaux talents. (source : Eklektic productions)

Films dans la base

Ceux qui restent

Anne Schiltz, Charlotte Grégoire, 2019

Mâlăncrav, un village en Roumanie aujourd’hui. Nombreux sont ses habitants qui partent vers l’Europe de l’Ouest pour des emplois précaires et de courte durée, dans l’espoir d’une vie meilleure au village. Ces allers-retours continus affectent la vie de toutes les familles. A travers le paysage intime de ceux qui font vivre le village, le film raconte l’histoire de Natalia, Alina, Andrei, Ioan et Niculae. Des femmes combatives et désabusées, des jeunes encore insouciants et les derniers bergers s’accrochant à leurs terres et leur troupeau.

Vacancy

Alexandra Kandy Longuet, 2018

Vacancy plante le décor du motel à l’abandon et brosse le portrait des déshérités de la société américaine qui trouvent refuge dans ce lieu sordide. Le motel apparaît comme une métaphore des États-Unis en déliquescence économique.

Nouvelle-Orléans, laboratoire de l’Amérique

Alexandra Kandy Longuet, 2017

Le 29 août 2005, Katrina, l’ouragan le plus meurtrier de l’histoire des États-Unis, ravage la Nouvelle-Orléans. La catastrophe devient rapidement l’occasion d’une renaissance, d’un nouveau départ rempli d’opportunités, où chacun a sa carte à jouer. L’occasion de se réinventer  ? Oui mais pour qui au juste  ? À situation d’urgence, mesures d’urgences, et le désastre devient rapidement l’occasion de mener en accéléré une politique ultra libérale avec pour effet d’intensifier les inégalités économiques, sociales et raciales préexistantes.

Free to run

Pierre Morath, 2015

Des rues de New York aux sentiers des Alpes suisses, hommes et femmes, champions ou anonymes… Ils sont chaque année des dizaines de millions à courir. Il y a 40 ans, la course à pied était encore considérée comme un acte marginal, une pratique quasi déviante cantonnée aux athlètes masculins et à l’enceinte des stades. Ce documentaire retrace la fabuleuse épopée de ce sport solitaire devenu passion universelle.

Âge adulte (L’)

Eve Duchemin, 2012

Femme de ménage, serveuse, apprentie strip-teaseuse sur le Vieux Port de Marseille, Sabrina décide de reprendre ses études pour avoir une vie «  stable  ». Personne ne pourra lui dire que 20 ans est le plus bel âge de la vie.

Kafka au Congo

Marlène Rabaud, Arnaud Zajtman, 2010

Il y a quinze ans que Gorette Mawazu, qui s’est fait ravir son terrain, se défend seule devant la justice congolaise. De son côté, le député questeur Bahati Lukwebo, en charge des finances de l’Assemblée Nationale du pays, tente de conserver son poste, très convoité. Plongée dans les tribunaux du Congo…

Liquidation totale

Hélène Desplanques, 2009

En 2005, le groupe américain décide de fermer son unique site français, mais présente aux salariés des repreneurs qui offrent une reconversion prometteuse dans la fabrication de panneaux solaires. Dix-huit mois plus tard, pas un panneau n’a été fabriqué, l’usine dépose le bilan… Les salariés, licenciés sans indemnités, dénoncent une machination juridico-financière crapuleuse. Une longue bataille judicaire commence menée par les « pasionarias » de l’usine, avec le soutien de Fiodor Rilov, un avocat spécialisé dans ce genre d’affaires.