Les Films de l’air

http://www.lesfilmsdelair.com/

 9 rue Émile Allez  75017 Paris  @ : contact@lesfilmsdelair.com

Films dans la base

Like dolls, I’ll rise

Nora Philippe, 2018

Deux cents poupées noires artisanales venues des États-Unis tissent un film poétique et politique qui donne la parole, d’un siècle l’autre, aux combats des femmes afro-américaines.

Climat, le théâtre des négociations

David Bornstein, 2015

Pour la première fois en 20 ans d’existence des conférences sur le climat des Nations Unies, 200 étudiants du monde entier investissent le Théâtre des Amandiers pour jouer une COP grandeur nature tout en la réinventant.

Volta a terra

João Pedro Plácido, 2014

Ce documentaire raconte l’histoire d’une communauté en voie de disparition : celle de paysans qui pratiquent l’agriculture de subsistance dans un hameau montagnard du nord du Portugal, déserté du fait de l’immigration. Entre l’évocation du passé et celle de leur avenir incertain, les 49 habitants nous font traverser quatre saisons, depuis la jachère hivernale jusqu’à l’arrivée des fils prodigues au mois d’août.

300 hommes

Aline Dalbis, Emmanuel Gras, 2014

Le portrait d’une humanité réduite à son essence… Entre ces murs, il y a trois cents hommes, il y a l’urgence. Ils ont des noms mais ils ont perdu leur histoire en route. Ils rient et se confrontent, ils refont le monde, celui qu’ils ont perdu. Ils ont un lit. Là ils attendront le jour. C’est Forbin, centre d’hébergement, la nuit à Marseille.

Pôle emploi, ne quittez pas !

Nora Philippe, 2013

Dans un Pôle Emploi du 93, c’est l’histoire d’une équipe de quarante agents qui font face à quatre mille demandeurs d’emploi. Samia, Corinne, Thierry, Zuleika doivent soutenir et surveiller, faire du chiffre, obéir aux directives politiques et aux injonctions de communication, trouver du travail là où il n’y en a pas. C’est la vie d’une équipe qui a intégré l’impossible à son quotidien.

Nous filmons le peuple !

Ania Szczepanska, 2012

D’un côté des cinéastes, de l’autre, des fonctionnaires de l’État et des représentants du Parti communiste.La partie se déroule en Pologne, entre 1948 et 1989. Les protagonistes sont Wajda, Lozinski, Holland, Zanussi, Bugajski, ceux qui ont fait l’âge d’or du cinéma polonais.Comment des cinéastes formés et financés par l’État, ont-ils réussi à mener une critique ouverte du système communiste jusqu’à filmer la chute d’un régime qu’ils étaient censés servir  ?