Cité de la musique et le Conservatoire (La)

Un film de Philippe Kimmerling

 2000  France  Documentaire  13 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Scénario : Terzieff Catherine

Producteur :
CNDP (Direction de l’Edition-Service national de Prod, 29, Rue d’Ulm, 75230 Paris Cedex 05, Tél : 01 46 34 90 00)
Distributeur :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)

Maquette et dessins permettent à l’architecte Christian de Portzamparc de nous faire une lecture pédagogique de la Cité de la musique et du Conservatoire qu’il a achevés en 1995, sur le site des anciens abattoirs parisiens de La Villette. Jonglant avec les notions d’espace, de forme et de matériau, il mêle les raisons d’usage aux logiques plastiques et constructives, pour définir une architecture « généreuse, éveilleuse des sens ».

L’architecte a implanté les bâtiments de part et d’autre de la place orientée sur la grande halle conservée, mais il a déplacé cette frontalité axiale en ouvrant une diagonale vers le parc. À l’est, la Cité de la musique, ouverte au public : une fragmentation en plots sur une surface triangulaire. À l’ouest, le Conservatoire, tout entier dédié à l’enseignement : une suite de corps de bâtiments abritant les salles de travail, scandée par des galeries vitrées et des puits de lumière, le tout se reflétant dans un plan d’eau. La fluidité des lignes qui dialoguent entre elles, les toits aux allures de vagues, les formes dynamiques (comme le cône de la salle d’orgue qui culmine à 25 mètres), le clair-obscur qui gradue les niveaux, la spirale du foyer qui dessert coins et recoins, la salle de concert ellipsoïdale, les niches programmées informatiquement pour changer de couleur… Tout dans le parcours du bâtiment contribue en effet à mettre les sens en éveil.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :