Jammin’ the Blues

Un film de Gjon Mili

 1944  États-Unis  Documentaire  10 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

Tournées à Los Angeles en 1944, dix minutes saisissantes réunissant les plus grands jazzmen de l’époque. Photographe d’origine albanaise, Gjon Mili travaillait dans les années 40 pour Life Magazine. Dans ce film, il fait preuve d’une grande virtuosité pour rendre à l’image l’atmosphère d’une jam session. " Ségrégation oblige, Barney Kessel, seul musicien blanc de la jam, est filmé dans la pénombre pour passer inaperçu…  »

Jérémie Couston, Télérama, 19 mai 2007

Film programmé dans le cadre du mois du film documentaire 2007 à la BPI du Centre Pompidou à Paris du 10 au 25 novembre : « Avant le direct », l’anthologie du documentaire des années 30 aux années 50

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :