Buena vista social club

Un film de Wim Wenders

 1998  Cuba  Documentaire  90 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VO, VOSTF (anglais, espagnol)

 Musique : Ry Cooder, Joaquim Cooder, Ibrahim Ferrer, Ruben Gonzáles, Eliades Ochoa, Omara Portuondo, Compay Segundo, Cuban musicians  Image : Jörg Widmer, Robby Müller  Montage : Brian Johnson

 Distribution : Ry Cooder, Lázaro Villa, Manuel ‘Puntillita’ Licea, Alberto ‘Virgilio’ Valdés, Pío Leyva, Benito Suárez Magana

Distributeur :
Studio Canal (STUDIOCANAL, 1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, Tél : 01 71 35 35 35)
 Éditeur :
Studio Canal (1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, téléphone : 01 71 35 35 35)

Au printemps 1998, Ry Cooder retourne à Cuba pour y enregistrer un disque avec Ibrahim Ferrer et tous les musiciens qui avaient participé au premier album.

Cette fois, le réalisateur allemand Wim Wenders est du voyage avec une petite équipe de tournage.

Parti au départ pour deux semaines, Wim Wenders va réaliser son film pendant un an !

Le reportage alterne extraits de concerts (au Carré d’Amsterdam les 11 et 12 Avril 1998 et au Carnegie Hall de New-York en Juillet 1998), scéances d’enregistrement dans les studios de la maison de disque Egrem de Cuba, et interviews des musiciens, chez eux ou en extérieur.

Ceux-ci n’apparaissent pas comme des stars (bien que leur talent force le respect), mais comme des gens normaux, touchants, ou de simples touristes (lorsqu’ils visitent New York à la fin).

Ibrahim Ferrer nous parle de sa religion, la santeria et du culte qu’il voue à Lazaro (Saint Lazarre).

Le film est produit par Road Movies (société de Wim Wenders), en collaboration avec l’ ICAIC (Instituto Cubano del Arte e Industria Cinematográficos), Kintop Pictures (Los Angeles) et Arte.

Le film n’aborde pas de sujets politiques qui pourraient fâcher.

Le film a été récompensé en tant que Meilleur film documentaire 1999 par le National Board of Review of Motion Pictures Award (NBR Award) et le New York Film Critics Circle (NYFCC Award).

Pour découvrir ce film

Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :