Si tous les gars du monde

Un film de Christian-Jaque

 1956  France  Fiction  110 mn  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma

Producteurs :
Distributeur :
Tamasa Distribution (5 rue de Charonne, 75011 Paris, Tél : 01 43 59 01 01, Fax : 01 43 59 64 41)

Si tous les gars du monde se joue des frontières : à bord d’un chalutier, les marins tombent gravement malades après avoir mangé du jambon avarié. Seul demeure valide un marin musulman qui ne mange pas de porc. Il parvient à alerter un radio amateur pour trouver d’urgence un remède à cet empoisonnement et le faire parvenir jusqu’au bateau. Une chaîne de solidarité s’organise. Le vaccin qui sauvera l’équipage est acheminé, grâce au dévouement d’hôtesses de l’air qui ont transgressé les règlements, à des soldats américains et soviétiques qui se sont alliés pour faire franchir la frontière entre Berlin Ouest et Berlin Est au précieux colis qui arrivera enfin à destination.

La dimension internationale de cette histoire humaniste se reproduira au moment de la première du film, en février 1956, sous la forme d’un multiplex à la radio. Au même moment, le film est projeté à Paris, Oslo, New York, Berlin, Rome et Moscou.

La chanson Si tous les gars du monde (composée par Georges Van Parys, sur des paroles de Marcel Achard et interprétée par les Compagnons de la Chanson) connaîtra un succès mondial. Ce film choral, dans son message généreusement humaniste, est une œuvre qui défie la guerre froide, et la division du monde en deux blocs.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans le festival :