Walter Benjamin. Des histoires d’amitié

Un film de David Wittenberg

 2010  Allemagne  Documentaire  52 mn  N&B et Couleur  Mode de production : Télévision

Producteur :
WDR (Westdeutscher Rundfunk) (Videoarchiv, APPELLHOFPLATZ 1, 50 667, KOLN, ALLEMAGNE, Tél. 49/221 220 29 73, Fax 49/221 220 48 00)

Adorno, Scholem, Brecht, trois amis qui ont compté dans le parcours atypique et tragique du grand écrivain et penseur allemand, qui s’est suicidé en 1940.

« Cet homme n’avait appris à nager ni avec le courant ni contre le courant », a dit de lui Hannah Arendt. Toute sa vie, Walter Benjamin a été un « frontalier » entre les disciplines, les pays et les cultures. Philosophie, littérature, histoire de l’art et des médias, son œuvre se déploie dans tous ces domaines. Familier de Paris autant que de Berlin, il fuit en 1933 le nazisme dans la capitale française, où il survit de plus en plus difficilement. Pourtant, il ne se décide à partir qu’à la veille d’être arrêté, à l’arrivée des troupes allemandes en juin 1940. Muni d’un visa pour les États-Unis, il veut rejoindre le Portugal via l’Espagne et passe la frontière clandestinement dans les Pyrénées orientales. Pour des raisons et d’une manière qui n’ont jamais été totalement élucidées, il se donne la mort à Port-Bou. Au cours des années précédentes, il a confié la plupart de ses écrits à ses amis, avec qui il est resté en relation à travers une correspondance fournie. C’est à travers ces amitiés, entre autres avec Theodor et Gretel Adorno, Bertolt Brecht ou Gershom Scholem, que le documentaire retrace la vie mouvementée de ce penseur original qui n’aimait rien tant que les chemins de traverse.

(source : Arte)

Le film dans la base

Chemin d’accès :