Carole Roussopoulos, une femme à la caméra

Un film de Emmanuelle de Riedmatten

 2011  Suisse  Documentaire  76 mn  N&B et Couleur  Dvd, HDCam  Mode de production : Cinéma

Producteur :
Le CinéAtelier (Chemin Julien Gallet 22, CH-1880 Bex, Suisse, Tel: 41 24 463 37 32, Fax: 41 24 463 37 32, Mail : cineatelier@bluewin.ch)
Distributeur :
Centre audiovisuel Simone de Beauvoir (28 place Saint-Georges, 75009 Paris, téléphone : 01 53 32 75 08, mail : distribution@centre-simone-de-beauvoir.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Parcours de vie singulier de Carole de Kalbermatten, jeune fille suisse de bonne famille qui, sur un coup de tête, gagne Paris où elle rencontre Paul Roussopoulos, physicien aguerri, son futur mari et père de leurs deux enfants.

Le film a pour centre Carole Roussopoulos, son travail de « pionnière de la vidéo », et pour périphérie le couple Carole/Paul Roussopoulos, l’amour comme source d’énergie permanente, une incessante complicité créatrice, la politique, la découverte des premiers outils vidéo, Jean Genet, la Palestine, la vie en famille, féminisme et militantisme, la cause des femmes et des plus démunis, son parcours de gérante des salles de l’Entrepôt à Paris.

Extraits de films de Carole Roussopoulos, photos et documents du quotidien soutenus ou entrecoupés par sa propre parole, celle de Paul Roussopoulos, de leurs enfants, des compagnes de route comme Christine Delphy et Anne Zelensky, féministes de la première heure. Parole aussi des amis de toujours comme Gabriel Matzneff, écrivain, Ned Burgess, le cameraman fidèle de la période parisienne, Frédéric Mitterrand, fondateur de l’Entrepôt, haut lieu de cinéma d’Art et d’Essai que Carole Roussopoulos rachète en 1987.

La maladie et la mort de Carole Roussopoulos, son enterrement à Sion en Valais, ultime hommage de sa famille, de ses amis et de ses pairs, dont Jean-Luc Godard, mimant au pied du cercueil rose-rouge, un émouvant geste de cameraman virtuel.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :