Traque de l’affiche rouge (La)

Un film de Jorge Amat

 2006  France  Documentaire  70 min  N&B et Couleur  DVCAM

Producteurs :
Compagnie des phares & Balises (108, avenue Ledru Rollin, 75011 Paris, France, Tel: + 33.(0)1.44.75.11.33, Fax: +33.(0)1.44.75.11.35, info@phares-balises.fr)
France 2 (7 esplanade Henri de France, 75015 Paris, téléphone : 01 56 22 42 42)
Distributeur :
Compagnie des phares & Balises (108, avenue Ledru Rollin, 75011 Paris, France, Tel: + 33.(0)1.44.75.11.33, Fax: +33.(0)1.44.75.11.35, info@phares-balises.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Paris, Février 1944 : 23 résistants, étrangers pour la plupart et issus de la mouvance communiste, sont condamnés à mort. Parmi eux, Missak Manouchian, Arménien, chef de bande, Rayman, Juif polonais, Epstein, partisan français, Alfonso, Espagnol, Fontanot, Italien, Boczof, Hongrois, tous résistants de la première heure contre l’occupant nazi. 22 sont fusillés le jour même au Mont Valérien, une femme sera emmenée en Allemagne pour y être décapitée. Une dizaine de jours plus tard, leur photo se retrouve placardée dans les rues de la ville pour illustrer ce que le gouvernement appelle l’entreprise « du crime ».

C’est la célèbre « Affiche rouge », qui inspirera le poème d’Aragon. Ce film raconte la lutte, la traque et la chute du groupe de l’Affiche rouge à Paris de janvier à novembre 1943. Organisés en groupes armés, ils réalisent, en 1943, des actions spectaculaires. Repérage des cibles, collecte d’armes, actions de sabotage, tous les moyens sont bons pour faire plier l’occupant nazi. S’engage alors une traque sans merci : sous la direction de la préfecture de police de Paris, la Brigade spéciale n°2 des Renseignements généraux repère, file, arrête et interroge les résistants avant de les livrer aux Allemands.

À la manière d’une enquête documentaire, le film propose une reconstitution historique croisée de la traque à partir des archives judiciaires et policières de l’époque et des archives de combattants.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :