Cent ans d’économie rurale

Un film de Gérard Delahaye, Jean-Louis Mahé

 1987-1998  France  Documentaire  116 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Scénario : Jean-Louis Mahé

Producteur :
Ministère de l’Agriculture et de la Pêche (Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER), 78 rue varenne, 75007 Paris, Tél : 01 49 55 57 46, Mail : cinematheque@agriculture.gouv.fr)
Distributeur :
Cinémathèque du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche (Délégation à l’information et à la communication (DICOM), 78 rue varenne, 75007 Paris, Tél : 01 49 55 49 18, Mail : cinematheque@agriculture.gouv.fr)
 Éditeur :
Studio Canal (1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, téléphone : 01 71 35 35 35)

Sur une dizaine d’années, Gérard Delahaye, a monté différents documents(séquences et photos d’archives, dessins, schémas, films de l’époque) permettant d’appréhender sans difficulté les transformations successives du monde rural français ces cent dernières années.

Le premier film, 1880-1914 (1987, 22’) débute à la fin du 19ème siècle à l’aube des grands bouleversements agricoles engendrés par le siècle à venir. Après des années euphoriques, une série de crises locales (phylloxéra : maladie de la vigne ; sériciculture : élevage du ver à soie ; oléagineux) en parallèle avec le développement des transports, fragilise l’équilibre économique du secteur. Au sortir de la Grande Guerre 1920-1940 (1988, 26’), l’inflation, le manque de main d’oeuvre et d’investissement permettent la survivance de productions paysannes et le désendettement des familles. Répit de courte durée car les années 50, 1950-1980 (1989, 28’) marquent une rupture définitive et en 25 ans la France se dote d’une agriculture performante aux rendements florissants. Enfin, le dernier épisode 1980-2000 (1998, 38’) s’efforce de dessiner le nouveau visage, complexe, de l’agriculture française à la toute fin du 20ème siècle.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2007 sur le monde rural

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :