Nous étions tous des noms d’arbres

Un film de Armand Gatti

 1981  France  Fiction  110 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (anglais)

 Musique : Philippe Hemon-Tamie  Image : Armand Marco, Ned Burgess, Jean-Pierre Dardenne, Stéphane Gatti  Son : Bernard Ortion, Jean-Pierre Duret

 Distribution : John Deehan, Brendan Deeney, Paddy Doherty…

Distributeur :
Parole errante (La) (9, rue François Debergue, 93100 Montreuil, Tél : 01 48 70 00 76)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Doriane Films (145 rue de Belleville, 75019 Paris, téléphone : 01 44 74 77 11, fax : 01 44 74 64 93, mail : doriane@dorianefilms.com)

Pour filmer la réalité irlandaise, Gatti mise, en 1981, sur le workshop de Derry, une sorte de maison des jeunes dirigée par un personnage haut en couleurs, Paddy Doherty. Le scénario combine plusieurs éléments : la mort de deux jeunes gens, un catholique et un protestant au cours d’un transport d’explosifs qu’ils effectuent ensemble, la mort d’un soldat anglais du Special Air Service (SAS) et les retrouvailles du père de ce soldat avec un ancien camarade ouvrier catholique. Ce film n’existerait pas sans une autre rencontre, celle de Gatti avec l’histoire irlandaise. Après son évasion du camp de concentration, il devient parachutiste dans l’armée anglaise. Son régiment d’élite joue un grand rôle dans la lutte contre le nazisme. En 1981, quand il arrive à Belfast, Gatti découvre que ce même régiment, son régiment le Special Air Service est maintenant chargé de la lutte contre les «  terroristes  » irlandais : dérision de l’histoire. Ce film, dont le tournage commence au moment de la mort de Bobby Sands et s’achève au moment de la mort du deuxième gréviste de la faim, permet de mieux comprendre le sens du combat mené en Irlande du Nord.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :